Gustaf John Ramstedt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gustaf John Ramstedt
Ramstedt2.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
HelsinkiVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Philologie, langues altaïques, mongolistique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Maîtres
Otto Donner (en), Emil Nestor SetäläVoir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse

Gustaf John Ramstedt, né le à Ekenäs (Finlande) et mort le à Helsinki (Finlande), est un diplomate et linguiste finlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gustaf John Ramstedt découvre au début du XXe siècle, en Mongolie, la tombe du khagan Bayan-chor khan du Khaganat ouïghour. Il est un des premiers à déchiffrer cette stèle[1].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (de) Gustaf John Ramstedt, Zwei uigurischen Runeninschriften in der Nord-Mongolei, Helsingfors, Soc. finno-ougrienne,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ablet Kamalov, « The Moghon Shine Usu Inscription as the Earliest Uighur Historical Annals », Central Asiatic Journal, Harrasowitz Verlag, vol. 47, no 1,‎ , p. 77-99 (DOI 10.2307/41928317)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :