Gustaf Fröding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gustaf Fröding
Gustav Fröding.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Manoir Alster (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
Oscars församling (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Vieux cimetière d'Uppsala (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université d'Uppsala (à partir du )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Ferdinand Fröding (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Gustaf Frödings gravsten.jpg

Vue de la sépulture.

Gustaf Fröding. Photo de Henry B. Goodwin.

Gustaf Fröding, né à Karlstad le et mort le à Stockholm, est un poète suédois qui a aussi écrit en dialecte suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alcoolique, diabétique et atteint de schizophrénie pour laquelle il fut interné en hôpital psychiatrique, Fröding est considéré comme un « poète maudit » et l’un des plus grands poètes suédois.

Poésie[modifier | modifier le code]

Version originale
Version française
  • Poèmes, trad. de Jean Nogué, Paris, Les Belles lettres, 1966, 64 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]