Gunnera tinctoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Gunnera tinctoria - Muséum de Toulouse

La nalca (Gunnera tinctoria) ou pangue, est une espèce de plantes vivaces de la famille des Gunneraceae. Elle est originaire du Chili et de l'Argentine.

Gunnera tinctoria est une plante à feuilles géantes ; elle est ornementale mais aussi comestible, avec des usages voisins de ceux de la rhubarbe. Cette plante a un développement très rapide et peut facilement devenir invasive : on peut le constater notamment dans l'ouest de l'Irlande Comté de Mayo et surtout à Achill Island, ainsi qu'aux Açores[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Ses deux noms vernaculaires, nalca et pangue, proviennent de la dénomination respectivement de son pétiole et de sa feuille en langue mapudungun : ngalka et pange.

Localisation[modifier | modifier le code]

cette plante gigantesque s’observe à Vancouver en Colombie Britannique dans la plupart des jardins ou parcs .Cette plante est de la famille de la RHUBARBE , dont les tiges sont consommées pour faire des compotes ou confitures mais dont les feuilles sont très toxiques , à ne surtout pas manger.

La nalca se rencontre dans la partie centre-sud du Chili et dans le sud-ouest voisin de l'Argentine. Elle vit de préférence dans des lieux ombreux et humides, encore que les "nalcas de sable" vivent enterrés dans les zones sableuses de la côte du Pacifique. On a postulé qu'il s'agirait d'une autre espèce : G. arenaria Cheeseman ex Kirk.

Cette plante géante est présentes dans quasi tous les parcs et forêts en Colombie Britannique au Canada.

Gunnera tinctoria dans le jardin botanique de San Francisco

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]