Guillaume de Bruyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guillaume de Bruyn est un fonctionnaire bruxellois du XVIIe siècle qui participa à la reconstruction de la Grand-Place de Bruxelles après la destruction des maisons de la Grand-Place lors du bombardement de Bruxelles par les troupes françaises commandées par le maréchal de Villeroy en août 1695.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme pour la plupart des autres créateurs de la Grand-Place, ni sa biographie, ni son cadre familial, ni sa formation, ni sa carrière administrative ne sont encore connues. Même si, sans doute tant à Munich qu'à Bruxelles, les archives doivent receler de nombreuses pièces le concernant.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Il était "contrôleur des travaux de la ville de Bruxelles" et "géomètre juré", ce qui fait que son nom figure dans de nombreux documents concernant cette reconstruction, au point que certains le présentent comme le « concepteur » de la Grand-Place.

Le fait qu'il s'attribue également le titre d’« architecte-ingénieur », comme on le rencontre en Italie, montre qu'il était une personnalité « hors corporation » et qu'il a peut être reçu une formation internationale.

Réalisations[modifier | modifier le code]

On lui attribue les plans de la « Maison des Ducs de Brabant », de la « Maison de l'Arbre d'Or » (Maison des Brasseurs), de la « Maison de la Chaloupe d'Or » et de la « Maison de l'Ange », à moins que sa signature de ces plans ne soit qu'un « permis de bâtir ».

Une caractéristique commune à tous ces édifices est l'utilisation de l'ordre colossal, qui leur confère leur monumentalité.