Guillaume Voiriot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guillaume Voiriot
Image dans Infobox.
M. Gilbert DesVoisins (1761)
portrait par Voiriot.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Lieu de travail

Guillaume Voiriot (né à Paris en 1713 et mort à Paris le ) est un peintre français du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Portraitiste, d'ancienne origine lorraine (Wœiriot), Guillaume Voiriot se rend sur ses propres deniers en Italie de 1746 à 1749. De retour en France, il fait d'abord partie de l'Académie de Saint-Luc, puis en 1759 est reçu à l'Académie royale de peinture et de sculpture avec deux portraits des peintres Jean-Baptiste Marie Pierre et Jean-Marc Nattier.

De 1759 à 1771, il expose avec régularité aux Salons des portraits de ses contemporains. Après 1771, sa participation est moins fréquente. Il se consacre alors à des tâches administratives tout en continuant à peindre parents, scientifiques, hommes de lettres, acteurs et musiciens.

L'Essai de catalogue dressé par Catherine Voiriot comporte 67 œuvres conservées, 8 œuvres connues par l'estampe, et 37 œuvres mentionnées par les sources.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

  • Dijon, musée des beaux-arts de Dijon :
    • Portrait de Dom Etienne Galland, v. 1751, huile sur toile, 84 × 71,5 cm[1]
    • Portrait d'homme, v. 1770/1778, huile sur toile, 73 × 60 cm[2]
  • Bilbao, musée des Beaux-Arts :
    • Portrait du poète Charles-Pierre Colardeau, 1771, huile sur toile.

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Neil Jeffares, Dictionary of pastellists before 1800, London, 2006
  • Geneviève Monnier, Inventaire des collections publiques françaises, musée du Louvre, cabinet des dessins: pastels XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, 1972 (sub numero 57 mention du portrait du peintre Guillaume Voiriot, pastel par Adélaïde Labille-Guiard, non reproduit.)
  • Anne-Marie Passez, Adélaïde Labille-Guiard 1749-1803. Biographie et catalogue raisonné de son œuvre, Paris, 1973 (no 30 pl. XXII, portrait du peintre Guillaume Voiriot, pastel par marie-Adélaïde Labille-Guiard.)
  • Catherine Voiriot, « Guillaume Voiriot (1712-1799), portraitiste de l'Académie royale de Peinture et de Sculpture » Bulletin de la Société de l'histoire de l'art français, Année 2004, pages 111-157, 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « collections du musée des beaux-arts de dijon - Affichage d'une notice », sur mba-collections.dijon.fr (consulté le )
  2. « collections du musée des beaux-arts de dijon - Affichage d'une notice », sur mba-collections.dijon.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]