Guillaume Van Volxem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Région de Bruxelles-Capitale image illustrant un homme politique image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant la Région de Bruxelles-Capitale et un homme politique belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Guillaume Van Volxem
Guillaume Van Volxem, 1838.png

Guillaume Van Volxem

Fonction
Député belge
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant

Guillaume-Hippolyte Van Volxem, né à Bruxelles le et mort le dans cette même ville, est un homme politique belge, de tendance libérale.

Une carrière juridique et politique[modifier | modifier le code]

Diplômé de l’École de droit de Bruxelles, il devient avocat au barreau de Bruxelles. Entré dans la carrière politique en 1830, il est désigné comme membre suppléant du Congrès national. La même année, il est choisi comme échevin de la ville de Bruxelles (réélu en 1836). Il devient plus tard membre du conseil provincial du Brabant et membre de la Chambre des représentants (1837-1845).

Après la mort de Nicolas Rouppe (1838), premier bourgmestre de la capitale depuis 1830, le conseil communal désigne Guillaume van Volxem le 13 septembre pour remplir les fonctions de bourgmestre de Bruxelles (1838-1841), charge maïorale qu’il abandonne lorsque, le 13 avril 1841, il est nommé ministre de la Justice (1841-1842) dans le cabinet de Jean-Baptiste Nothomb qui succède ce jour-là au libéral Joseph Lebeau, démissionnaire. Mais van Volxem n'occupe ce poste que vingt mois, car Nothomb reprend, le 14 décembre 1842, à son propre compte la charge de ministre de la Justice, en plus de celle de Premier ministre. Le poste de ministre de la Justice échoira peu après, le 16 avril 1843, au catholique Jules d'Anethan lors du remaniement du cabinet Nothomb consécutif aux élections du printemps 1843.

Il figure dans la liste des fondateurs de l'Université libre de Bruxelles[1].

En 1845, Guillaume van Volxem se retire de la vie politique, à cinquante-quatre ans. Il est le père de Jules Van Volxem.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Bartelous - Nos Premiers Ministres, de Léopold Ier à Albert Ier - Bruxelles, éd. J.M. Collet, 1983.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Léon Vanderkindere, " Liste des Fondateurs", dans : L'université de Bruxelles 1834-1884 . Notice historique, Bruxelles (P. Weissenbruch), 1884.