Guillaume Poitrinal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poitrinal.
Guillaume Poitrinal
Naissance (50 ans)
Nationalité Drapeau de France Français Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Pays de résidence France
Diplôme
Profession
Chef d’entreprise
Activité principale
Co-Président de WOODEUM et Gérant d'ICAMAP
Formation
HEC

Guillaume Poitrinal, né le , a créé en 2013 Woodeum [1], une société spécialisée dans la promotion immobilière bas carbone utilisant la technologie innovante du matériau de construction Cross Laminated Timber (CLT) ou bois lamellé croisé, qu'il développe depuis avec Philippe Zivkovic.

Guillaume Poitrinal est aussi fondateur et gérant d'Icamap, un fonds d'investissement destiné à favoriser la croissance des sociétés foncières de petites et moyennes tailles en Europe.

Depuis 2017, il est Président de la Fondation du patrimoine .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Fils d’un chirurgien et d’une directrice de clinique, Guillaume Poitrinal fait ses études au lycée Henri-IV (Paris) dont ses classes préparatoires. Il sort diplômé de l’école des Hautes études commerciales (HEC)[2] en 1989.

Carrière[modifier | modifier le code]

A 23 ans Guillaume Poitrinal effectue son service militaire comme sous-lieutenant de l'armée de l'air sur la base aérienne 107 (Velizy-Villacoublay). Il est aujourd'hui colonel de la réserve citoyenne de la Gendarmerie Nationale.

Il rejoint à 24 ans le département fusion et acquisition de Morgan Stanley. Entre 1992 et 1995, il y occupe le poste d’analyste, à Londres puis à Paris. En 1995, il est recruté par Léon Bressler, PDG du groupe Unibail.

Il intègre le groupe comme chargé de mission, et est promu en 1997 directeur du développement et de la planification. L’année suivante, il devient directeur financier, puis directeur du pôle bureau. En 2002, il est promu directeur général délégué chargé de l’ensemble des divisions et de la finance[3].

En , Léon Bressler devient président non exécutif d'Unibail et nomme Guillaume Poitrinal directeur général. Le , le premier annonce son départ définitif du groupe, et le second devient président-directeur général d’Unibail.

Unibail fait son entrée dans le CAC 40 le 18 juin 2007[4]. Nommé à seulement 38 ans à la tête de cette entreprise, Guillaume Poitrinal a été le plus jeune dirigeant du CAC 40[5].

Le 25 juin 2007, le groupe foncier Unibail fusionne avec le groupe néerlandais Rodamco et devient une société anonyme à directoire et conseil de surveillance[4]. Guillaume Poitrinal évoque alors une « union logique ». Il est nommé président du directoire d’Unibail-Rodamco[6], fonction qu'il exerce jusqu'en avril 2013[7].

Durant son mandat, la taille du groupe a été multipliée par 4[8]. Le cours de Bourse est passé de 93 euros à 175 euros et 80,3 euros de dividende par action ont été distribués, assurant une performance annuelle à l'investisseur de 15,1% en moyenne, contre +3,3% pour le CAC40 et +4,5% pour l'EPRA, l'indice sectoriel de l'immobilier en Europe[9]

Il est l'ancien président du directoire d'Unibail-Rodamco dont il a quitté la direction le 25 avril 2013[7]. En effet, Guillaume Poitrinal décide de quitter Unibail-Rodamco pour racheter à sa femme une petite entreprise Woodeum, qu'il développe depuis avec Philippe Zivkovic avec lequel il s'est associé. Leur créneau : les bâtiments bas carbone en bois massif[10].

Mission pour le gouvernement[modifier | modifier le code]

Le , François Hollande le charge de piloter le choc de simplification[11]. Il en sera Président jusqu'en janvier 2015. Puis il assurera jusqu'en mai 2017 la présidence de l'Atelier "aménager et construire" dont objectif est d'alléger les démarches administratives et fiscales auxquelles sont soumises les entreprises Françaises[12].

En , il est nommé par la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse président du Conseil stratégique pour l'attractivité et l'emploi[13].

En avril 2017, il est nommé président de la Fondation du patrimoine, succédant à Charles de Croisset[14].

Sous la présidence d'Emmanuel Macron, il lance le projet de mécénat populaire « Loto du Patrimoine »[15] en collaboration avec le ministère de la Culture et de la Communication[15], la Française des Jeux et Stéphane Bern.

Autres mandats[modifier | modifier le code]

  • Ancien-président de l’association des sociétés immobilières cotées en Europe (EPRA)
  • Membre du comité d’éthique du MEDEF
  • Membre fondateur de BBCA (Association pour le Développement du Bâtiment Bas Carbone).
  • Fondateur et gérant du fonds d'investissement ICAMAP.
  • Depuis le 28 mars 2017, il préside la Fondation du Patrimoine.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Trophée d'honneur de la personnalité ayant marqué l'industrie des centres commerciaux en 2007[16]
  • Trophée CNCC de l’homme de l’année 2008 Trophée CNCC de l’Homme de l’année[17]
  • Pierre d’or professionnel de l’année 2008[18]
  • Prix HEC de l'année, décerné par l'association des diplômés HEC, en
  • Médaille de l'académie d'architecture en 2012[19]
  • Chaque année de 2006 à 2013, Guillaume Poitrinal est élu « Meilleur président d'une société immobilière en Europe » par vote des investisseurs institutionnels interrogés par le magazine Institutional Investors (en)[20][réf. à confirmer]
  • Pierre d'Or, prix spécial du jury 2014[21]
  • Procos d'honneur 2014[22]
  • Chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur (2015).

Publication[modifier | modifier le code]

  • Plus vite ! La France malade de son temps, Paris, Éditions Grasset & Fasquelle, 2012 (ISBN 978-2-246-79991-7)
  • Leadership : Perspectives sur l''exercice du pouvoir dans les entreprises - Eric-Jean Garcia, Préface de : Erhard Friedberg - Editions de Boeck, 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Guillaume Poitrinal annonce la révolution du bois massif », Batiactu, 21 octobre 2013.
  2. « Guillaume Poitrinal, ni un "polar", ni un leader » Le Journal du Net.
  3. Bio de Guillaume Poitrinal, Site de l'Agefi.
  4. a et b Historique Unibail Rodamco.
  5. « Guillaume Poitrinal, benjamin du CAC40 », sur https://business.lesechos.fr (consulté le 28 avril 2018)
  6. « Unibail détient désormais 80 % de Rodamco » Challenges, 26 juin 2007.
  7. a et b « Unibail - Rodamco: Christophe Cuvillier remplace Guillaume Poitrinal », Yahoo News!.
  8. « Guillaume Poitrinal quitte la direction d'Unibail-Rodamco », sur Challenges (consulté le 2 février 2016)
  9. « Guillaume Poitrinal quitte Unibail-Rodamco après avoir transfiguré la foncière », sur www.agefi.fr (consulté le 2 février 2016)
  10. « Guillaume Poitrinal, : « Passer du supertanker au Zodiac me comble » », Les Echos Business,‎ (lire en ligne)
  11. Projet de loi d'habilitation à prendre par ordonnances diverses mesures de simplification et de sécurisation de la vie des entreprises.
  12. « Sur la simplification, on repart de zéro à chaque gouvernement », Les Echos, 29 janvier 2018
  13. Emmanuel Galiero, « Guillaume Poitrinal : "Permettre aux entreprises d'Île-de-France de créer de l'emploi" », lefigaro.fr, 12 février 2016.
  14. « Guillaume Poitrinal devient le nouveau président de la Fondation du Patrimoine », sur Connaissancedesarts.fr,
  15. a et b « Signature d’une première convention pour le « Loto du Patrimoine » », sur https://www.connaissancedesarts.com, (consulté le 16 février 2018)
  16. 2008 - Les 9e Trophées du CNCC, Site du conseil national des centres commerciaux.
  17. Daniel BICARD, Trophée CNCC de l’Homme de l’année, Lsa-conso.fr, 13 juin 2008.
  18. Résultats des Pierre d'Or 2008, Immoweek.fr
  19. « Guillaume Poitrinal, premier président de foncière à recevoir la médaille de l'académie d'architecture » LSA, 12 juin 2012.
  20. « Best CEO's » Institutional Investors.
  21. Résultats des Pierres d'Or 2014, www.pierresdor.fr
  22. Lauréats des Prix Procos 2014, www.procos.fr.