Guillaume Multrier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guillaume Multrier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint

Guillaume Multrier est un entrepreneur français.

Fondateur de Bananalotto.fr[1],[2], Guillaume Multrier est un spécialiste de la communication et des médias. Entré en 2005 chez Aegis Media pour occuper le poste de directeur de l'expertise, il devient en 2007 président d'Isobar, la filiale numérique du groupe Aegis Media, puis président d'Aegis Media France en 2009[3].

En juillet 2011, il quitte le groupe Aegis Media afin de se consacrer pleinement aux start-up numériques qu'il a cofondées avec Cédric Siré : Webedia (groupe média internet créé en 2007 qui affiche en 2012 un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros et plus de 10 millions de visiteurs uniques, avec ses sites Internet Pure People, Pure Trend, Pure Medias ou Pure Cine)[4] et Youmag (« moteur de news » créé en 2011)[5]. En juillet 2013, Fimalac prend une part majoritaire dans le capital de Webedia, pour accélérer son développement, en particulier par l'acquisition d'Allociné en France. Il devient alors membre du directoire & Directeur Général de Webedia, avec Cédric Sire, cofondateur de Webedia et Véronique Morali, par ailleurs Présidente de Fimalac Développement.

Il a divorcé en 2010 d'Alexia Laroche-Joubert qu'il avait épousée le 7 juillet 2007[6] et avec qui il a eu une fille, Isaure[7]. Il a aussi deux autres filles, Inès et Eugénie, d'une précédente union.

Aujourd'hui, il partage la vie de son ancienne directrice générale adjointe chez Webedia, Emilie Briand avec qui il a eu un enfant[réf. nécessaire].

Formation & parcours[modifier | modifier le code]

  • Ingénieur Supélec
  • Diplômé d'un MBA de l'Insead
  • Ancien consultant de chez McKinsey & Company
  • Ancien consultant du BCG
  • Fondateur de Bananalotto.fr
  • Fondateur de Webedia (PurePeople, PureTrend...)

Notes et références[modifier | modifier le code]