Guillaume Latour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guillaume Latour
Description de l'image Guillaume Latour.jpg.
Informations générales
Naissance (37 ans)
Les Lilas
Genre musical Classique
Instruments Violon

Guillaume Latour est un violoniste français, né le 15 mars 1981 à Les Lilas. Il joue sur un violon de Jean-Baptiste Vuillaume de 1830.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume Latour commence l’étude du violon à 7 ans. Il étudie d’abord à l’école de musique de Bayonne, puis au conservatoire national de région de Bordeaux avec Micheline Lefebvre. En 1999, il intègre le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe d’Olivier Charlier. Il étudie en parallèle l’analyse musicale, la composition et la direction d’orchestre.

Entre 2006 et 2012, il occupe le poste de violon solo à l’Opéra de Toulon puis devient membre du quatuor Diotima. Au cours de cette même période sa carrière internationale s'accélère et il se produit dans une centaine de concerts par an dans toute l’Europe[1],  aux États-Unis, en Asie, en Amérique de Sud[2] et en Afrique du Nord.

Ses collaborations avec des compositeurs actuels sont nombreuses. Il crée des pièces et collabore avec Gérard Pesson[3], Alberto Posadas, Helmuth Lachenmann, Pierre Boulez, Brian Ferneyhough, Georg Friedrich Haas.

En 2014, il décide de quitter le quatuor Diotima pour se consacrer à des projets artistiques personnels et à sa carrière de soliste et de chambriste.

Guillaume Latour s’est produit en solo ou en musique de chambre dans les salles les plus prestigieuses : Philharmonie de Berlin[4], Suntory Hall à Tokyo, Forbidden City Hall à Pékin[5], Wigmore Hall à Londres[6], Teatro Nacional de Madrid, Teatro Colon à Buenos Aires, Library of Congress à Washington, Philharmonie de Paris...

En 2017, après des années de collaborations, concerts et tournées, il crée avec le violoncelliste et batteur Pierre-François Dufour, alias Titi, le duo VV, album à paraître en 2018.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Schubert, quintette à 2 violoncelles - Quatuor Diotima, Anne Gastinel (Naïve)
  • 2014 : Paris (Titre : La Parisienne) - Zaz (Play on)
  • 2015 : Livre pour quatuor revisé[7]Pierre Boulez, Quatuor Diotima (Megadisc)
  • 2016 : A Présent - Vincent Delerm (Tot ou Tard)
  • 2016 : Coffret 5 CDs : Schönberg / Berg / Webern – Quatuor Diotima (Naïve)
  • 2016 : Autour de Chet[8] (Titre : My Funny Valentine) (Verve)

Musiques de films[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Récompenses Discographiques[modifier | modifier le code]

  • « Choc Classica » 2015 pour le disque Livre quatuor reviséPierre Boulez, Quatuor Diotima (2015, Megadisc)
  • « ffff » Télérama[9] pour le disque Livre quatuor reviséPierre Boulez, Quatuor Diotima (2015, Megadisc)
  • « Coup de cœur » de l’académie Charles Cros pour le disque Livre quatuor reviséPierre Boulez, Quatuor Diotima (2015, Megadisc)

Concours Internationaux[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

  • Premier prix du concours international du Maroc
  • Premier prix du concours pour jeunes violonistes Radio France « Royaume de la Musique »
  • Prix Zulawski

En duo/trio[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Victor, « Quatuor Diotima », sur www.ifa.gr (consulté le 14 février 2018)
  2. (es) « Gira del Quatuor Diotima en Colombia », sur La France en Colombie - Francia en Colombia (consulté le 14 février 2018)
  3. « Création française du Quatuor à cordes n°3 Farrago de Gérard Pesson par les Diotima « La Scène « ResMusica », sur www.resmusica.com (consulté le 14 février 2018)
  4. (de) « Liebeserklärung in jedem Nötchen » (consulté le 14 février 2018)
  5. 曹欢, « The Quatuor Diotima from France », sur www.chinadaily.com.cn (consulté le 14 février 2018)
  6. « Diotima Quartet at Wigmore Hall », sur bachtrack.com (consulté le 14 février 2018)
  7. (en) « PIERRE BOULEZ | Megadisc-classics », sur www.megadisc-classics.com (consulté le 14 février 2018)
  8. Christian Vincent, « La mémoire de Chet Baker honorée de la plus belle manière qui soit », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne)
  9. Livre pour quatuor (révisé), Pierre Boulez - Albums - Télérama.fr (lire en ligne)
  10. « Guillaume Latour, violon, Prix International 2010 - Pro Musicis », Pro Musicis,‎ (lire en ligne)