Guillaume Larrieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 18 janvier 2020 à 17:00 et modifiée en dernier par Bot de pluie (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Guillaume Larrieu
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Officier de marineVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Distinction

Guillaume Lucien Émile Larrieu (Brest, -Paris, ), est un officier de marine français.

Biographie

Il entre au Collège royal d'Angoulême en et en sort major en . Aspirant de 1re classe, il embarque sur la Bayonnaise et fait ainsi un tour du monde au cours duquel, il passe à Vanikoro et aux îles Santa Cruz dans le but de retrouver des restes du naufrage de La Pérouse.

Enseigne de vaisseau (), il sert sur le Dragon puis l'Armide en Méditerranée et est promu lieutenant de vaisseau en . Il sert sur la Ville-de-Marseille (1833-1835) puis, de 1833 à 1835, sur le Suffren en escadre de Méditerranée et commande l'aviso Flèche dans les mêmes eaux (1838-1839) avant d'être nommé en , capitaine de corvette.

Commandant de la corvette Coquette de 1842 à 1847 à la station du Brésil, capitaine de vaisseau (), il commande les vaisseaux Iéna (1849-1851) puis Hercule (1853-1854) et participe aux opérations en Baltique dans l'escadre de l'amiral Parseval-Deschênes.

En 1855-1856, il commande le Wagram et devient contre-amiral en . Commandant de la division navale des côtes occidentales d'Amérique et d'Océanie (1859), vice-amiral (), il est préfet maritime de Rochefort de à . Il prend sa retraite en .

Récompenses et distinctions

  • Chevalier, Officier (), Commandeur puis Grand Officier de la Légion d'honneur (3 aout 1867).

Bibliographie

Liens externes