Guillaume Jacques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guillaume Jacques
Description de l'image Guillaume Jacques.jpg.
Nationalité France
Champs Linguistique
Institutions Université Paris-Descartes, Centre National de la Recherche Scientifique
Diplôme Université Paris VII - Diderot
Renommé pour Recherche sur les langues rGyalrong et le tangoute

Guillaume Jacques (chinois simplifié : 向柏霖 ; pinyin : Xiàng Bólín) est un linguiste français spécialisé dans l'étude des langues tibéto-birmanes, en particulier le chinois archaïque, le tangoute et le tibétain. Il a également fait quelques recherches sur le breton. Il a reçu en 2015 la Médaille de Bronze du CNRS, le jury considérant que "les connaissances qu’apporte ce typologue et descripteur hors pair constituent un véritable trésor pour les sciences du langage et le patrimoine culturel de l’humanité"[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1979, Jacques a étudié la linguistique à l'université d'Amsterdam et à l'université Paris VII - Diderot. Après un travail de terrain dans le Sichuan (Chine) en 2002-2003, sa thèse de doctorat porte sur la phonologie et la morphologie de la langue japhug, une des langues rGyalrong[2].

Après avoir enseigné à l'université Paris-Descartes pendant quatre ans, il devient chercheur au Centre de recherches linguistiques sur l'Asie orientale[3].

Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]

  • 2000. « The character 維, 惟, 唯 ywij and the reconstruction of the Zhi and Wei rhymes » ; Cahiers de Linguistique : Asie Orientale 29.2: 205–222.
  • 2003a. « Jiarongyu, Zangyu ji Shanggu Hanyu de -s houzhui » (嘉绒语、藏语及上古汉语的-s后缀) [The –s suffix in Rgyalrong, Archaic Chinese and Tibetan]; Minzu Yuwen (民族语文) 2003.1: 12–15.
  • 2003b. « Un cas de dissimilation labiale en chinois archaïque : la racine 'couvrir, renverser' et son équivalent en tibétain » ; Cahiers de Linguistique: Asie Orientale 32.1: 123–130.
  • 2004a. Phonologie et morphologie du Japhug (rGyalrong), thèse de doctorat, Université Paris VII.
  • 2004b. « Chabaohua de chongdie xingshi » (茶堡话的重叠形式) [Reduplication in Japhug]. Minzu Yuyan (民族语文) 2004.4: 7–11.
  • 2007a. Textes tangoutes I, Nouveau recueil sur l'amour parental et la piété filiale. München: Lincom Europa. ISBN 3895867667
  • 2007b. « A shared suppletive pattern in the pronominal systems of Chang Naga and Southern Chang » ; Cahiers de Linguistique: Asie Orientale 36.1:61–78.
  • 2008a. Jiarongyu Yanjiu (嘉绒语研究) [A study on the rGyalrong language]. Beijing: Minzu chubanshe. ISBN 7105096047
  • 2008b. Xixiayu de mingcixing weiyu (西夏语的名词性谓语) [On nominal predicates in Tangut]; Minzu Yuwen (民族语文) 2008.4: 37–39.
  • 2009. « The origin of vowel alternations in the Tangut verb » ; Language and Linguistics 10.1: 17–27.
  • 2010. « The inverse in Japhug Rgyalrong » ; Language & Linguistics 11.1:127–157.

Références[modifier | modifier le code]

  1. CNRS, « CNRS - Médailles de bronze - Palmarès 2015 », sur www.cnrs.fr (consulté le 17 septembre 2015)
  2. Jacques 2004a.
  3. « Centre de recherches linguistiques sur l'Asie Orientale: Guillaume JACQUES » (consulté le 9 mai 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]