Guillaume II d'Uzès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guillaume d'Uzès est un prélat du Moyen Âge, trente-troisième évêque connu de Nîmes de 1181 à 1207[1].

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Guillaume II d'Uzès est de la même famille qu'Aldebert d'Uzès, évêque de Nîmes. Il lui succède avant 1183, selon une charte avec l'entête « Guillaume d'Uzès étant évêque de Nîmes »[2].

En 1197, en sa présence, Raymond VI de Toulouse reconnaît par charte n'avoir aucun « droit d'albergue » sur l'église de Nîmes[3].

L'année suivante, l'évêque Guillaume d'Uzès est nommé par le pape pour prêcher la croisade dans sa province[4]. En , il conclut une médiation ecclésiastique[5].

Il recueille en 1205 une donation pour son église de Nîmes. La même année, il est consulté sur un différend entre le roi de France et les habitants de Montpellier[6].

En 1207, il réclame une copie de la lettre du pape du contre le comte de Toulouse[7]. Il meurt la même année. L'évêque Hugues lui succède[8].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Léon Ménard, Histoire civile, ecclésiastique et littéraire de la ville de Nîmes, t. 1, Nimes, Clavel-Ballivet, (lire en ligne), p. 217-218, 224-226, 228, 229, 232.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]