Guillaume Guérin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guillaume V Guérin
Image illustrative de l’article Guillaume Guérin
Dalle funéraire à droite dans la chapelle Saint-Joseph, dans l'église Sainte-Croix de Bernay.
Biographie
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Décès
Abbé de l'Église catholique
Abbé du Bec
Autres fonctions
Fonction religieuse
Prieur de Meulan
Chapelain de Robert d'Évreux

Guillaume V Guérin, mort le , est un religieux français, 33e abbé du Bec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prieur de Meulan puis chapelain de l'abbé du Bec Robert d'Évreux, il lui succède à la tête de l'abbaye Notre-Dame du Bec[1] après sa résignation en .

Après une administration d'une vingtaine d'années, il résigne en faveur de son neveu par sa sœur, Jean Ribault. Le roi Louis XII s'y oppose et souhaite placer Jean d'Orléans-Longueville, archevêque de Toulouse. Toutefois, la mort peu de temps après du roi permet au neveu de Guillaume Guérin d'accéder à l'abbatiat[1].

Il meurt le . Sa dalle funéraire, extraite à la Révolution, est offerte et conservée à l'église Sainte-Croix de Bernay.

Blason[modifier | modifier le code]

Blason de l'abbé Guillaume Guérin : deux coquilles en chef et un cœur en pointe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Louis-Étienne Charpillon et l'abbé Caresme, Dictionnaire historique de toutes les communes du département de l'Eure, p. 269 en ligne lire sur Google Livres.