Guillaume Floch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Floc'h.
Guillaume Floch
Poinçon de Guillaume Floch - Patène du grand calice de Siant-Jean-du-Doigt - JU0A1646.JPG

Poinçon de Guillaume Floch (à gauche) sur la patène du grand calice du trésor de Saint-Jean-du-Doigt.

Biographie
Naissance
Avant Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Après Voir et modifier les données sur Wikidata
Domicile
Activité
Autres informations
Membre de

Guillaume Floch ou Le Floch est un orfèvre breton de la première moitié du XVIe siècle, ayant exercé à Morlaix (Finistère). Sa période active connue est entre 1515 et 1546[1].

Poinçon[modifier | modifier le code]

Son poinçon, identifié en 1928 par Le Guennec, est composé des deux initiales « G F » séparés par deux points superposés[2].

Famille[modifier | modifier le code]

Il est marié à Françoise Fachu et a une fille, Cécile, en 1543[3],[1].

Réalisations[modifier | modifier le code]

Travaux datés[modifier | modifier le code]

Premier travail connu et daté en 1515-1516 lampe en argent pour la cathédrale de Tréguier, confié à « Guillaume Le Floch oupheffre de Mourlaix »[3].

En 1541 travaux pour le compte de la collégiale de Notre-Dame du Mur à Morlaix[1].

En 1546 s travaux connus avec deux calices en argent doré pour la collégiale de Notre-Dame du Mur à Morlaix[4],[1].

Pièces sauvegardées[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b, c, d, e, f et g Yves-Pascal Castel, Denise Dufief-Moirez, Jean-Jacques Rioult et al., Les orfèvres de Basse Bretagne, Rennes, Association pour l'Inventaire de Bretagne, coll. « Inventaire générale des monuments et richesses artistiques de la France, Région de Bretagne », , 440 p. (ISBN 2 90 50 64 20 X), p. 108
  2. Yves-Pascal Castel, Catalogue du trésor de Saint-Jean-du-Doigt, Kreiz 14, coll. « Études sur la Bretagne et les pays celtiques »,
  3. a et b Pierre-Marie Auzas, Le trésor de Saint-Jean-du-Doigt, t. LIX, Mémoires de la société d'histoire et archéologie de Bretagne,
  4. L. Le Guennec, Notes sur quelques orfèvres bas-bretons : Le Calice de Saint-Jean-du-Doigt, t. 55, Quimper, Société archéologique du Finistère, (lire en ligne), p. 80-81
  5. Notice no PM29001015, base Palissy, ministère français de la Culture
  6. Notice no PM29001662, base Palissy, ministère français de la Culture
  7. a et b Notice no PM35000941, base Palissy, ministère français de la Culture
  8. a, b et c « Une souscription pour un calice du XVIe siècle. », Ouest-France,‎ 5-6 février 2011, Morlaix
  9. « Notre objectif », sur Mécénat Bretagne (consulté le 29 août 2017)
  10. « Le conseil en bref », Le Telegramme,‎ (lire en ligne)