Guillaume Charlier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Guillaume Charlier
Old Lady - Sculpture of Charlier.jpg
Guillaume Charlier, Old Lady, musée Charlier, Saint-Josse-ten-Noode
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activité

Guillaume Charlier, né à Ixelles et mort à Saint-Josse-ten-Noode , est un sculpteur belge dont la majorité des œuvres sont conservées au musée Charlier à Saint-Josse-ten-Noode.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume Charlier est le fils aîné d'une famille nombreuse. Il a 15 ans quand son père meurt en 1870 et il dut travailler pour soutenir sa famille. En 1880, Henri Van Cutsem, collectionneur d'art et mécène, achète ses premières œuvres. Charlier séjourne quelques mois en Italie où il est en contact avec l'art ancien. Il est aussi intéressé par l'homme de la rue. Charlier est aussi un portraitiste.

Il est membre de la Société nationale des beaux-arts et devient membre du groupe des XX en 1885, alors que le sculpteur Jef Lambeaux venait d'en démissionner. En 1887, il reçoit une médaille de 3e classe au Salon des artistes français et remporte une médaille d'or à l'Exposition universelle de Paris de 1889[1].

Ses œuvres se trouvent à Bruxelles au musée qui porte son nom, Tournai et Blankenberge.

Guillaume Charlier, Les aveugles, Tournai

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 275

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :