Guillaume Brun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brun.
Guillaume Brun
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Guillaume Brun est un médecin et juge du XVe siècle, né à Toulouse en 1430, mort à Montpellier en 1509.

Biographie[modifier | modifier le code]

« Guillaume Brun est né à Toulouse en 1430 dans une riche famille de commerçants; il est docteur en droit à 19 ans et fait médecine dans la foulée. Il fait ses premiers pas dans la magistrature à Verdun-sur-Garonne où il est nommé juge en 1452. La charge ne lui fut pas très lourde, même s'il n'est rien de plus compliqué que les limites et l'organisation administrative des « jugeries » de Rivière et de Verdun. Son parcours l'amènera tout à la fois à Toulouse où il fut Capitoul, à Montpellier et à la cour, mais il gardera son domicile à Verdun, malgré les nombreuses pressions. Dans sa jeunesse, il a l'occasion de rencontrer le Dauphin Louis, le futur Louis XI dont il sera l'un des médecins » (Michel Suspène) [1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages :

  • Trad. fr. de la Theologia naturalis ou Liber creaturarum seu naturae (1436) de Raymond de Sebonde
  • Traité et Figures des astres avec la carte du ciel, 1503
  • La peste bénigne ou mal de Naples (1504)
  • Les préservatifs de masle mort nouvellement composés par maistre Guillaume Bruni, médecin royal natif de Toulouse, 1508
  • Œuvre excellente et à chacun désirant de peste se préserver, traité en vers, 1513 (attribuée à Pierre Brunel)

Études :

  • Pierre Burlats-Brun, Un Compère peu connu de Louis XI, maître Guillaume Brun, 1430-1509, conseiller et médecin royal, Montpellier, chez l'auteur, 1969, 86 p
  • Pierre Burlats-Brun, Contribution à l'hystoire de la ville et du parlement de Tholose soubs les règnes de Loys XI et Charles VIII [Texte imprimé] : biographie de maistre Guillaume Brun, conseiller et médecin du Roy de France..., Montpellier, 1972
  • Guy Beaujouan (dir.), Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, supplément, Droz, 1979 [2]