Guillaume Benech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guillaume Benech
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(21 ans)
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Site web
Œuvres principales
  • William Clarck : l'éminence bleue

Guillaume Benech, né le à Rouen, est un entrepreneur, écrivain et chroniqueur français.

À l'âge de douze ans, il co-fonde L'Petit Mardi, un magazine culturel à destination des millenials dont il assure la direction pendant six ans. En 2015, il auto-édite ses deux premiers romans et est repéré en 2016 par les Éditions Michel Lafon, où est publié son troisième roman en .

Il est le co-fondateur du cabinet de conseil Odace Media, avec Antonin Assié[1],[2].

Il intervient comme chroniqueur au Grand Journal de Canal+ et dans Ça balance à Paris sur Paris-Première.

En août 2021, il devient rédacteur en chef de l'émission quotidienne Culture Médias[3] sur Europe 1, présentée par Philippe Vandel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Guillaume Benech est né à Rouen. Il entre au Lycée Pierre Corneille où il obtient en son baccalauréat littéraire avec mention Bien[4]. Après avoir échoué au concours de Sciences Po Paris, il débute en un bachelor en Communication et Politique à l’Université de Montréal mais met fin à ses études pour se consacrer à temps plein, à Paris, à ses activités professionnelles.

L'Petit Mardi[modifier | modifier le code]

Fervent lecteur du Journal de Mickey, il participe à l’âge de 12 ans au Grand Prix des Lecteurs organisé par le journal et devient juré pendant quatre mois. Il y fait la rencontre de Camille Ibos et confondent à eux deux le magazine culturel L'Petit Mardi. D’abord numérique pendant trois ans, le magazine signe des partenariats avec des maisons d'édition telles que Gallimard, Hachette Livre et Michel Lafon[5].

Guillaume Benech crée en une association, nommée L'Petit Mardi Éditions, ce qui lui a valu le titre du « plus jeune entrepreneur de France ». L’Petit Mardi Éditions a publié cinq ouvrages, dont trois pour la jeunesse, deux romans généralistes et un recueil de poésies[6]. En , l’association est transformée en société par actions simplifiée unipersonnelle. Guillaume Benech en est le président-directeur général[7].

En , L'Petit Mardi s'est vu offrir une version papier : un 40 pages tiré à 15 000 exemplaires, diffusé dans 500 lieux gratuitement en Normandie, et soutenu par des partenaires tels que la Matmut, le Crédit agricole ou encore la Région Normandie. Le magazine reçoit en le prix « Espoirs des digiSchool HYPE Awards », un concours organisé par digiSchool chez Google France[8]. En , le magazine est diffusé chez les marchands de journaux français, avec un tirage à 35 000 exemplaires. L’Petit Mardi devient alors le premier magazine à être entièrement rédigé par des jeunes et à destination des jeunes et connaît un vif succès[9]. La diffusion est arrêtée en , pour des raisons économiques.

L’écriture[modifier | modifier le code]

Sa passion pour l'écriture journalistique s'est très tôt déclinée en passion pour l’écriture d'histoires, et plus spécialement, de romans pour adolescents. En , à la suite d'un concours organisé par Les Éditions du Net, il gagne la publication de son premier roman, nommé Agent Will et terminé quelques mois plus tôt : il raconte les aventures d’un agent secret de seize ans qui va être plongé dans diverses missions internationales en collaboration avec le gouvernement français. En , il décide de le retirer de la vente pour le publier dans sa propre maison d'édition, et enchaîne avec la publication de sa suite au mois de décembre de la même année. En quelques mois, près de deux mille exemplaires se sont écoulés. À la suite de cela, les éditions Michel Lafon lui ont proposé un contrat pour rééditer les deux ouvrages en un seul tome, paru en septembre 2016 sous le nom William Clarck[10].

La médiatisation[modifier | modifier le code]

Rapidement médiatisé avec la sortie de ses premiers romans, Guillaume Benech apparaît dans les médias autour du magazine L’Petit Mardi ainsi que les salons (Salon des entrepreneurs, VivaTech…) et réalise une conférence TED à la TEDxParis le à la conférence TEDx au Grand Rex à Paris[11].

De à la fin de l'émission en , il est chroniqueur un jeudi sur deux au Grand Journal de Canal+[12].

Il est chroniqueur en septembre 2018 dans l'émission Ça balance à Paris sur Paris Première[13].

En , il fait partie du classement des 100 français qui inspirent le magazine L’Express aux côtés de Kylian Mbappé ou encore Thomas Pesquet[14].

En , il fait partie de la sélection des 20 meilleurs jeunes entrepreneurs d'Europe, dans un concours lancé par l'entreprise TransferWise, à Londres[15].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série William Clarck[modifier | modifier le code]

Série Agent Will[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Cité parmi les 100 Français qui inspirent L’Express[14].
  • Espoir des digiSchool HYPE Awards 2016[8].
  • Finaliste 20 Under 20 en 2019[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Comment les médias peuvent-ils s'emparer de l'application TikTok », sur Europe1
  2. Léa Taieb, Florent Vairet, Fanny Guyomard, « A peine 20 ans et déjà une page Wikipédia », sur start.lesechos.fr, (consulté le )
  3. « https://twitter.com/clem_garin/status/1429763890049654785 », sur Twitter (consulté le )
  4. « Résultats du baccalauréat général à Rouen », sur Le Figaro (consulté le )
  5. « Guillaume Bénech, 15 ans, auteur et éditeur précoce », sur Culturebox (consulté le )
  6. « Guillaume Benech : Nomophobe, Lycéen Et Déjà Patron », sur Forbes (consulté le )
  7. « Guillaume Benech, l'ado surdoué de l’édition », sur L'Express,
  8. a et b « Les gagants de la digiSchool HYPE Awards 2016 », sur digiSchool,
  9. « À 17 ans, il lance un magazine culturel dans toute la France », sur Ouest-France,
  10. « À 16 ans, Guillaume Benech est écrivain, éditeur et chroniqueur », sur L'Étudiant (consulté le )
  11. TEDx Talks, « Qu'importe l'âge, il faut écrire sa propre histoire | Guillaume Benech | TEDxParis », sur YouTube, (consulté le ).
  12. Louis Chahuneau, Victor Boisson, « Guillaume Benech, l'ado que l'on voit partout », sur Le Point, (consulté le ).
  13. « Serrell, Molkhou, Benech... : "Ça balance à Paris" s'offre de nouveaux chroniqueurs », ozap.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. a et b « Ils agissent pour se dépasser », L’Express,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  15. a et b (en) « TransferWise 20 Under 20, Class of 2019 » (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]