Aldebert (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Guillaume Aldebert)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aldebert.
Aldebert
Description de cette image, également commentée ci-après

Aldebert en concert à Genève en mars 2008.

Informations générales
Nom de naissance Guillaume Aldebert
Naissance (43 ans)
Paris
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical Chanson française
Site officiel Site officiel

Aldebert est un auteur-compositeur-interprète français, né Guillaume Aldebert le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Guillaume Aldebert est né à Paris le . Très vite, ses parents déménagent à Besançon où il passera sa scolarité. Très proche de sa ville d'adoption, il passe un BEP puis un Bac pro de photographie. Bercé par les chansons de Georges Brassens dans la maison familiale il découvre alors très vite sa vraie passion : la musique. Il fait ses premiers pas au lycée au sein de petits groupes de musique entre potes (Power Slave, Killing Potatoes...). Il s'affirme davantage en tant que compositeur et guitariste pendant sept années avec son groupe nommé les "Whyte". Le groupe jouait alors du Rock Metal. Il passe sérieusement à la chanson et sort son premier album, Plateau Télé, en l'an 1999 dans une version 8 titres tirée à 1000 exemplaires puis en l'an 2000 dans une version augmentée de 3 titres live et de deux titres studio de l'art contemporain.

Il donne de nombreux concerts, environ 180 entre 2000 et 2003, en solo ou accompagné de ses musiciens En 2008, il s'agit de Christophe Darlot Le ToUf (claviers, accordéon, et souvent arrangeur de la plupart des titres ; c'est également lui qui réalise les albums), François Grimm La Chicane (guitares), Stéphane Metin Groin-Groin (basse, contrebasse et chœurs), Cédric Desmazières Bitchon (batterie, percussions, chœurs) et Thomas Nicol (violoncelliste, claviériste et guitariste).

Ses textes évoquent largement la nostalgie de l'enfance (Tête en l'air, Carpe Diem) pas toujours idéale (Rentrée des classes), et vantent la vertu de la paresse (la Méthode Couette).

Le , il sort son deuxième album, Sur place ou à emporter. Cette même année, il est le lauréat du Trophée Radio France de la chanson française.

En 2004, il poursuit sa série de concerts et son troisième album, l'Année du Singe, est paru le 18 octobre.

Observateur de notre quotidien et de notre société, l’artiste manie humour, ironie et naïveté enfantine. L'album Les Paradis disponibles est sorti le , un album beaucoup plus personnel qui permet à l'auteur d'atteindre la semaine de sa sortie la 7e place du top album.

Aldebert interprétant son album Enfantillages au Festival de la cité à Lausanne en 2010

Le , il sort Enfantillages, un album pour enfants et grands enfants auquel participent plusieurs artistes : Clarika, Anne Sylvestre, Steve Waring, Maxime le Forestier, Marcel Amont, Élodie Frégé, Riké (de Sinsémilia), Vincent Baguian, les Ogres de Barback, Amélie les crayons, Yves Jamait et Renan Luce.

En avril 2009, il s'est exprimé au sujet de la loi HADOPI : « J'ai soutenu cette loi essentiellement pour le principe. Mon métier et beaucoup d'autres étant en danger, il me paraissait normal de réagir (...) malheureusement, cette loi parait inadaptée et elle n'aura qu'un effet marginal »[1],[2].

Début 2010, il crée le spectacle intitulé J'ai 10 ans à Thaon-les-Vosges dans les Vosges. Accompagné de quelques artistes du Cirque Plume et de leur directeur artistique, Bernard Kudlak. Il est en tournée avec ce spectacle de mai à novembre 2010.

Le , il sort l'album Enfantillages 2 qui, comme le premier, est un album pour les petits et les grands. Sur cet album, on retrouve entre autres Alizée, Archimède, Jacob Desvarieux et Jocelyne Béroard du groupe Kassav, Sophie Tith, Bénabar, Louis Chedid, Claire Keim, Didier Wampas et quelques autres.

Discographie détaillée[modifier | modifier le code]

Autres enregistrements sur CD :

  • Guichet 102, reprise de Thiéfaine sur la compilation Les Fils du coupeur de joints
  • Le 2-5, CD 2 titres sorti avec la complicité de la Madeleine Proust.
  • Je te demande pardon, reprise de Claude François sur la compilation Autrement dit
  • La chanson hantée, création pour l'édition 2010-2011 (septembre 2010) du Répertoire vocal de l'Académie de Besançon édité par le CRDP de Franche-Comté.
  • Mon petit doigt m'a dit, chanson générique de l'album Le grand livre des aventures de Pinocchio de Carlo Collodi paru en juin 2012.
  • Aldebert est invité sur un titre du livre-album Le grand bazar (paru en avril 2013) du groupe de rock français Weepers Circus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :