Guglielmo Epifani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le syndicalisme image illustrant un homme politique image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant le syndicalisme et un homme politique italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Guglielmo Epifani
Guglielmo Epifani crop.jpg

Guglielmo Epifani

Fonctions
Secrétaire du Parti démocratique (d)
-
Secrétaire général du CGIL (d)
-
Député européen
Député de la République italienne
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieux de travail
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Site web

Guglielmo Epifani (né le à Rome) est une personnalité du monde syndical italien. Il dirige la Confédération générale italienne du travail (CGIL) de 2002 à 2010. Lors des élections générales italiennes de 2013, il est élu député du Parti démocrate en Campanie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'université de Rome « La Sapienza » (en philosophie, avec une thèse sur Anna Kuliscioff), il est inscrit à la CGIL depuis 1973. Membre du défunt Parti socialiste italien, il a fait un temps partie des Démocrates de gauche. Adjoint de Sergio Cofferati de 1994 à 2002, il le remplace depuis sa démission. Il est remplacé par Susanna Camusso. Le 12 mai 2013, il est élu par 85 % des voix secrétaire national par l'assemblée nationale du Parti démocrate en remplacement de Pierluigi Bersani, démissionnaire[1],[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Il sindacato nella resistenza, Rome, Editrice sindacale italiana, 1975.
  • Il valore sociale del lavoro. L'identità dei democratici di sinistra, avec Sergio Cofferati (a cura di), Rome, Ediesse, 2001.
  • Non rassegnarsi al declino. Politiche industriali per competitività e sviluppo, avec Carla Cantone et les secrétaires des structures confédérales et de catégorie de la Cgil, Rome, Ediesse, 2005.
  • Cent'anni dopo. Il sindacato dopo il sindacato, avec Vittorio Foa, Turin, Einaudi, 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Epifani eletto, è il nuovo segretario Pd », sur Corriere della Sera,‎ 11 maggio 2013 (consulté le 11 mai 2013)
  2. (it) « Verso l'Assemblea Nazionale », sur repubblica.it