Gueule d'ange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gueule.
Gueule d'ange
Réalisation Marcel Blistène
Scénario d'après la pièce de
Roger Normand
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films Lutécia
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 100 minutes
Sortie 1955

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Gueule d'ange est un film français réalisé par Marcel Blistène, sorti en 1955.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gueule d'ange est un gigolo, seul l'argent l'intéresse et il fuit toute responsabilité, ainsi quand Marie, sa petite amie lui annonce qu'elle est enceinte, il devient si odieux qu'il se fait jeter et ne réagit pas quand la jeune fille se retrouve à l'hôpital après s'être jeté sous les roues d'une voiture. Entendant parler d'un homme qui s'est fait humilier par sa maîtresse, il cherche à rencontrer cette femme. C'est Loïna, directrice d'un magasin d'antiquité de luxe mais qui fait aussi en parallèle du trafic de faux tableaux. Les deux personnages se toisent mais finissent par sympathiser et comprendre ce que chacun peut apporter à l'autre. Gueule d'ange utilise son charme pour appâter de riches bourgeoises et leur vendre de faux tableaux, cela jusqu'au jour où il tombe sur une experte en art qui le démasque. Délaissant les tableaux il s'essaie aux faux bijoux mais se fait à nouveau démasquer par une riche comtesse.

Cependant Loïna reçoit la visite d'une de ses anciennes complices qui sort de prison et qui veut la faire chanter. Loïna cherche une issue et demande à Gueule d'ange de lui rapporter une grosse somme d'argent. Il se trouve justement qu'on vient de lui proposer de participer à un casse. A la veille de commettre "le coup", assailli de questions par son demi-frère, il finit par se confier à ce dernier qui fera échouer l'opération.

Loïna vient narguer Gueule d'ange mais ne le trouve pas, et c'est à son demi-frère qu'elle indique qu'elle savait que Gueule d'ange échouerait et qu'elle s'en va prendre un avion. Gueule d'ange apprenant peu après sa visite se saisit d'un revolver, prend sa moto et la rejoint à Orly sur le tarmac. Il met sa main à la poche où il a le revolver mais se contente de la gifler, il erre ensuite sur le tarmac, sort de nouveau son revolver et le jette au loin puis se met et à déambuler. Cela sous les yeux de Marie devenue hôtesse de l'air après s'être remis de ses blessures, qui ne fait rien pour croiser son regard. Gueule d'ange aura décidément tout raté.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisation : Marcel Blistène, assisté de Jacques Poitrenaud et Maurice Cartier
  • Scénario : d'après la pièce de Roger Normand, inspiré de la chanson Gueule d'ange de Roger Normand et Charles Dumont (éditions : Salabert)
  • Adaptation, découpage et dialogue : Marcel Blistène
  • Photographie : Jean Isnard
  • Opérateur : Jacques Klein
  • Musique : Jean Marion
  • Décors : Alfred Marpaux, assisté de Robert Guisgand
  • Décors "Suisses" : Italo Ferrari
  • Montage : Jacques Mavel, assisté de Janine Verneau
  • Maquillage : Louis Bonnemaison
  • Son : Norbert Gernolle, assisté de André Soler et Urbain Loiseau
  • Script-girl : Denise Morlot
  • Régisseur général : Pierre Condrelier
  • Régisseur adjoint : Pierre Cottance
  • Régisseur extérieur : Maurice Jumeaux
  • Robes de Maggy Rouff
  • Fourrures de L. Mendel et Maggy Rouff
  • Porcelaine et cristaux de Limoges : UNIC
  • Photographe de plateau : Roger Forster
  • Système sonore : Omnium Sonore
  • Tirage dans les laboratoires Lianofilm
  • Caméras de location Chevereau
  • Tournage dans les studios Photosonor - Les scènes d'aviation ont été tournées à l'Aéroport d'Orly
  • Chef de production : Bernard Roland
  • Directeur de production : Georges Sénamaud
  • Producteur délégué : Albert Mazaleyrat et Georges Sénamaud
  • Production : Les Films Lutécia
  • Secrétaire de production : Blanche Mazaleyrat
  • Distribution : Sofradis
  • Pays : Drapeau de la France France
  • Format : 1,37:1 - Pellicule 35 mm - Noir et blanc
  • Genre : Drame
  • Durée : 100 min
  • Première présentation le 02/09/1955

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]