Guerre de Dachstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guerre de Dachstein
Informations générales
Date 1419–1422
Issue Victoire de la ville de Strasbourg
Belligérants
Ville libre de Strasbourg Nobles alsaciens

La guerre de Dachstein fut un conflit entre la ville libre de Strasbourg (autonome vis-à-vis de son évêque depuis la bataille de Hausbergen) et la noblesse strasbourgeoise ainsi que celle des campagnes environnantes.

Le conflit opposa l'évêque de Strasbourg Guillaume II de Diest allié à des nobles alsaciens[1] à la ville de Strasbourg. La relation de la ville avec l'évêque était tendue à la suite d'un conflit de la fin du XIVe siècle, l'évêque fut même retenu par les Strasbourgeois à Dachstein en 1415 (d'où le nom de la guerre) puis dans la cathédrale de Strasbourg (au-dessus de la chapelle Saint-Jean-Baptiste[1]). Une décision du conseil de la ville de Strasbourg du obligeait les nobles patriciens à jurer fidélité. Cette coalition tenta de reprendre par la force la ville de Strasbourg.
Finalement les troupes de la ville l'emportèrent contre l'alliance des nobles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]