Gueorgui Chenguelaia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant soviétique
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur soviétique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Gueorgui Chenguelaia
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (79 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
გიორგი შენგელაიაVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Père
Mère
Conjoint
Autres informations
Distinction

Gueorgui Chenguelaia (en géorgien : გიორგი შენგელაია, en russe : Гeоргий Николаевич Шенгелая et phonétiquement en français : Guiorgui Chenguélaia), né le (79 ans) à Moscou, est un acteur, scénariste, réalisateur soviétique et géorgien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Filmographie principale (comme réalisateur)[modifier | modifier le code]

  • 1962 : Alaverdoba (Алавердоба), distribué en 1966
  • 1964 : La Récompense (Награда), épisode du film Les Légendes du passé (coréalisateurs : Eldar Chenguelaia et Merab Kokotchachvili)
  • 1967 : Il ne voulait pas tuer (Он убивать не хотел)
  • 1969 : Pirosmani (Пиросмани)
  • 1973 : Mélodies du quartier de Veri (Мелодии верийского квартала)
  • 1977 : Viens dans la vallée du raisin ou L'Eau vive ou Notre eau quotidienne (Приди в долину винограда)
  • 1980 : La Jeune Fille à la machine à coudre (ru) (ДеБушка со швейной малинкой) (en collaboration avec Mikhaïl Tchiaoureli)
  • 1985 : L'Odyssée d'un jeune compositeur (en) (Путешествие молодого композитора)
  • 1987 : Khareba et Gogui (ХареБа и Гоги)
  • 1996 : La Mort d'Orphée (Сметь Орфея)
  • 1997 : Passions dans l'atelier "Chakh" (Страсти в ателье "Шах")
  • 1999 : L'Amour dans une vigne (Любовь в Винограднике)

Références[modifier | modifier le code]

  1. cité par Isabelle Pastor, Aspects du cinéma soviétique, n° 4, 1982.

Liens externes[modifier | modifier le code]