Guellal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guellal
La mosquée de Guellal
La mosquée de Guellal
Noms
Nom arabe ڨلال
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Sétif
Daïra Aïn Oulmene
Code postal 19201
Code ONS 1948
Démographie
Population 21 385 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 36° 02′ 42″ nord, 5° 19′ 41″ est
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Sétif.
Localisation de la commune dans la wilaya de Sétif.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Guellal

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Guellal

Guellal, anciennement Guellal Boutaleb[2], est une commune de la wilaya de Sétif en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Un guellal ( appelé aussi qallouz dans la région de Saïda... ) n’est utilisé que dans ce sous - genre de bédoui contrairement au eye yey et au bédoui chaoui qui utilisent le bendaïr ou bendir pour la percussion. Il prend la forme cylindrique ou conique et son diamètre est plus réduit que celui de la derbouka,mais sa longueur dépasse celle-ci.Il en existe trois types selon le diamètre du qallouz : ‘Achari (dix) plus grand, sbe’ï (sept) moyen et khmassi (cinq) plus petit . Il est fabriqué soit d’un tronc d’agave (Sebbâr),soit de ciment et de métal ou de bois spécial (Kerrouche). La peau ou membrane de son cadre est prélevée sur le chevreau ( jdye) qu’on fixe avec de l’argile ou du plâtre au - dessus de deux cordes tendues ( lawtar )faites de boyaux séchés de chèvre ( on y met du corail ’’ mordjens ’’ ) pour obtenir la meilleure résonance . Et aussi pour le même but , on met du métal au bord de l’autre ouverture qui reste vide , et qu’on couvre bien avec du plâtre . Son jeu s’obtient surtout avec les doigts de la main droite au centre et au rebord de la peau tendue , alors que les doigts de la main gauche restent fixés sur le rebord supérieur tout en se mouvant . Dans la chanson bédoui wahrâni il ne se joue qu’en position assise sur la cuisse gauche tenu par le cheikh lui - même ( maître - chanteur et chef d’orchestre ) qui fait fonction aussi de ‘’ glaïli ’’ joueur de guellal , et qui souvent muni d’une bague avec laquelle il frappe , de temps à autre , le haut du pourtour sur lequel est fixée la peau , dans une sorte de remplissage rythmique ; et mouille parfois la membrane avec de la salive pour mieux la tendre. On dit en langage melhounien que le guellal ’’ issadi be tengar ’’, il retentit avec son timbre reconnaissable dans les interludes instrumentaux, et s’entend à peine lors du chant ou s’arrête totalement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Sétif : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. « Arrêté du 11 novembre 1987 portant changement du nom de la commune de “Guellal Boutaleb”, wilaya de Sétif », JO n° 27-09 du 2 mars 1988, p. 270.

<http://algeriedebat.over-blog.com/article-breve-esquisse-sur-la-chanson-bedouine-de-l-oranie-96604016.html/>

http://algeriedebat.over-blog.com/article-breve-esquisse-sur-la-chanson-bedouine-de-l-oranie-96604016.html