Gryphon (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gryphon.
Gryphon
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock progressif, folk rock, rock symphonique
Années actives 19711977, 2009, depuis 2015
Labels Transatlantic Records, Harvest
Composition du groupe
Membres Brian Gulland
Graeme Taylor
Dave Oberlé
Graham Preskett
Rory McFarlane
Andy Findon
Anciens membres Richard Harvey
Philip Nestor
Malcolm « Bennett » Markovich
Jonathan Davie
Bob Foster
Alex Baird
Keith Thompson

Gryphon est un groupe de rock progressif britannique, originaire de Londres, en Angleterre. Il est principalement actif dans les années 1970 et depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Première période (1971–1979)[modifier | modifier le code]

Gryphon est formé au début des années 1970 par Richard Harvey et Brian Gulland, deux anciens élèves de la Royal Academy of Music passionnés de musique médiévale[1]. Ils sont rejoints par le guitariste Graeme Taylor et le batteur Dave Oberlé, qui officiait jusqu'alors dans un groupe de hard rock.

Le premier album du groupe, simplement intitulé Gryphon, sort en 1973 sur le label Transatlantic Records. Il se compose principalement de reprises d'airs traditionnels avec des instruments d'époque (basson, tournebout, flûte…), dont Pastime with Good Company, une composition du roi Henri VIII d'Angleterre. Le style musical de Gryphon se rapproche davantage du rock progressif en vogue à l'époque sur ses albums suivants, Midnight Mushrumps et Red Queen to Gryphon Three, tous deux sortis en 1974[2]. Ces deux albums voient l'arrivée d'un bassiste, Philip Nestor. Le second est une longue suite entièrement instrumentale qui mêle des inspirations médiévales, baroques et progressives.

Graeme Taylor quitte le groupe après l'enregistrement de son quatrième album, Raindance, paru en 1975, qui inclut notamment une reprise de Mother Nature's Son des Beatles. Gryphon se sépare après un cinquième et dernier album, Treason, sorti en 1977 sur le label Harvest Records[2].

Retour (depuis 2007)[modifier | modifier le code]

En septembre 2007, Gryphon annonce sur son site web la sortie d'un nouvel album après plus de 31 ans d'absence. Ils suggèrent la possibilité de tourner à Londres, ce qui arrive finalement au Queen Elizabeth Hall, de Londres, 32 ans après leur dernière performance[2]. Les autre membres originaux - Richard Harvey, Brian Gulland, Graeme Taylor et Dave Oberlé - jouent une sélection de morceaux instrumentaux issus de leur album Gryphon.

Une autre tournée est repoussée, puis éventuellement jouée en six dates au printemps 2015[3], avec d'autres date en 2016 dont le Cropredy Convention de Fairport Convention et un retour à l'Union Chapel Hall[4]. Au printemps 2016, le départ de Richard Harvey est annoncé[5]. Peu après, Gryphon recrute deux nouveaux membres : Keith Thompson aux instruments à vent, et Rory McFarlane à la basse.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Brian Gulland — basson, tournebout, flûte à bec, claviers (1973-1977, 2009, depuis 2015)
  • Graeme Taylor — guitare, chant (1973-1975, 2009, depuis 2015)
  • Dave Oberlé — batterie, percussions, chant (1973-1977, 2009, depuis 2015)
  • Graham Preskett — claviers, mandoline, violon, guitare, percussions (2009, depuis 2015)
  • Rory McFarlane — basse (depuis 2016)
  • Andy Findon - instruments à vent (depuis 2017)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Richard Harvey — flûte à bec, tournebout, mandoline, claviers, chœurs (1973-1977, 2009, 2015-2016)
  • Philip Nestor — basse, chant (1974)
  • Malcolm Bennett (Malcolm Markovich) — basse, flûte (1974-1975)
  • Alex Baird — batterie (1977)
  • Jonathan Davie — basse, basse acoustique (1975-1977, 2009, 2015)
  • Bob Foster — guitare (1977)
  • Keith Thompson — enregistreur, crumhorn, oboe (2016–2017)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Rock Progressivo: 10 álbuns mais underrated da década de 70 », sur whiplash.net (consulté le 15 janvier 2018).
  2. a, b et c (en) « Gryphon: ‘Red Queen to Gryphon Three’ – 5 stars », sur pattayamail.com (consulté le 15 janvier 2018).
  3. (en) « Gryphon band website », sur Gryphon (site officiel) (consulté le 29 janvier 2015).
  4. (en) « Gryphon Setlist at Union Chapel, London », sur setlist.fm (consulté le 21 novembre 2016).
  5. (en) « Gryphon Co-Founder Richard Harvey Leaves The Band », sur antimusic.com (consulté le 15 janvier 2018).