Grumpy Cat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tardar Sauce
Image illustrative de l'article Grumpy Cat
Tardar Sauce, alias Grumpy Cat à la VidCon 2014.

Espèce Chat
Naissance (4 ans)
Lieu de naissance Morristown, Arizona
Fait notable Mème internet
Distinction BuzzFeed's Meme of the Year Award 2013[1]
Hommages Statue de cire de cire au musée de Madame Tussauds de San Francisco[2]
Notes Site officiel

Le Grumpy Cat, de son véritable nom Tardar Sauce[3], née le à Morristown, en Arizona (États-Unis), est une chatte célèbre sur internet, étant devenu un mème Internet en raison de son expression faciale boudeuse[3].

Littéralement, grumpy cat signifie « chat grincheux ». Selon la propriétaire du chat, cette expression faciale inhabituelle est due au nanisme du félin et à la malocclusion dentaire dont Tardar Sauce est affectée.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Grumpy Cat et sa propriétaire, Tabatha Bundesen, en 2013.

Selon sa propriétaire, Tabatha Bundesen, l'expression faciale de Tardar Sauce est due au nanisme félin et à la malocclusion dentaire dont la chatte est affectée[4]. Elle et son frère Pokey sont nés de parents normaux avec une tête plate, des yeux ronds et une queue courte[5]. Mais, ironiquement, Grumpy Cat est calme alors que son frère est souvent d'humeur grincheuse[6].

Toujours selon Bundesen, Grumpy Cat est un chat normal 99 % du temps, car sa propriétaire limite les manipulations de l'animal par des étrangers et les sessions de photos à une fréquence hebdomadaire[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Une pancarte (à gauche) rendant hommage au Grumpy Cat lors du Marathon d'Austin de 2013, au Texas (« J'ai couru une fois. C'était horrible »).

La première apparition du félin sur internet date du , quand Bryan Bundesen, le frère de la propriétaire de l'animal, a publié des photographies sur le site Reddit. Les clichés et des vidéos du chat ont eu beaucoup de succès et ont fait l'objet de nombreux détournements de la part d'internautes — notamment sous la forme d'images aux légendes humoristiques (mème), typiques des phénomènes Internet. « Je me suis amusé une fois, c'était affreux »[7], peut-on lire sur la plus connue d'entre elles.

Sur Facebook, la page officielle du Grumpy Cat compte, en mars 2016, plus de 8 500 000 fans[8], le chat recevant le Webby Award du meilleur mème de l'année 2013[1].

Le félin a été l'invité de nombreux événements, dont le festival South by southwest ainsi que lors de sa tournée à New York dans des émissions télévisées américaines : Today sur NBC, Good Morning America sur ABC, etc. Il devait à cette occasion promouvoir la série de vidéos, Will Kitty Play With It?, réalisée par la marque d'aliments pour animaux Friskies, et dans laquelle il a fait une apparition[9]. Il a également figuré dans Lil Bub & Friendz, un documentaire réalisé par Andy Capper (en), projeté au Festival du film de TriBeCa le 18 avril 2013.

En septembre 2013, le New York Magazine estimait la valeur de Grumpy Cat à 1 million de dollars[10].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Adaptation en film[modifier | modifier le code]

En mai 2013, la société de production américaine Broken Road travaille sur une adaptation cinématographique du personnage de Grumpy Cat[11], dont la voix pourrait être jouée par l'agent du chat, Ben Lashes[12]. À la suite de cette annonce, Grumpy Cat a fait la une du Wall Street Journal le 30 mai 2013[13].

Le , le Hollywood Reporter annonce que la chaine de télévision américaine Lifetime va produire un film sur Grumpy Cat, intitulé Grumpy Cat's Worst Christmas Ever (le pire noël de Grumpy Cat), pendant les vacances d'été. Le film est tourné à l'été 2014, avec Tim Hill et Jeff Morris comme auteurs du script[14]. Le film est diffusé le sur Lifetime[15].

Livres[modifier | modifier le code]

  • Grumpy Cat, A Grumpy Book[16] est un livre illustré de photos du chat, paru en 2013, et traduit[17].
  • The Grumpy Guide to Life: Observations from Grumpy Cat, 5 août 2014[18].

Merchandising[modifier | modifier le code]

  • Grumpy Cat Puppet : poupée officielle du Grumpy Cat[19].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Affiche parodiant Grumpy Cat lors de la manifestation « Freedom not Fear » contre la surveillance globale d'internet par la NSA.
Berlin, Allemagne, 7 septembre 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Grumpy Cat wins Meme of the Year at The 17th Annual Webby Awards! », Grumpycats.com,‎ (consulté le 23 mai 2013)
  2. a et b « San Francisco : Ça y est, Grumpy Cat est entré chez Madame Tussauds », sur 20 minutes.fr,‎
  3. a et b « Comment Grumpy Cat est devenu le chat le plus célèbre d'Internet », Mathilde Laurelli, L'Express.fr, 4 avril 2014.
  4. a et b (en) « About Grumpy Cat - The internet's grumpiest cat! », sur Grumpycats.com,‎ (consulté le 11 mars 2013)
  5. (en) « Internet finds world's grumpiest cat, named Tardar Sauce », Fox News.com,‎ (consulté le 14 mars 2013)
  6. (en) « Yes, You Could Totally Meet Grumpy Cat at SXSW: And here's an interview with the people behind the varmint », The Austin Chronicle.com (consulté le 15 mars 2013)
  7. Une des images en question sur le site Memes.com (consulté le 19 mars 2016).
  8. (en) « TheOfficialGrumpyCat », sur Facebook.com
  9. (en) « Grumpy Cat on Friskies Cat Game Show, "Will Kitty Play With It?" », sur YouTube, chaîne de Friskies (consulté le 30 mai 2013)
  10. « Rencontre avec Grumpy Cat, le chat à 1 million de dollars », Michaël Szadkowski, Le Monde.fr, 12 mars 2014.
  11. « Grumpy Cat : vos gueules, chat tourne ! », sur Écrans.fr, Libération.fr,‎
  12. (en) Mark Deming, « What Fans Want From Grumpy Cat, the Movie », Yahoo! Movies.com,‎
  13. (en) Katherine Rosman, « Grumpy Cat Has an Agent, and Now a Movie Deal », Wall Street Journal.com,‎
  14. (en) « Grumpy Cat to Star in Lifetime Holiday Movie » ; Natalie Jarvey, Hollywood Reporter.com, 11 juin 2014.
  15. (en) « Grumpy Cat's Worst Christmas Ever: snark meets schmaltz », Brian Moylan, The Guardian.com, 28 novembre 2014 (consulté le 12 juin 2015).
  16. « La star du net Grumpy Cat, objet d'un film et d'un livre », Lauren Muyumba, ActuaLitté.com, 31 mai 2013 (consulté le 19 mars 2016).
  17. Traduit en français par Grumpy Cat, un livre grincheux, Éditions J'ai lu, 2013, (ISBN 978-2-290-08916-3)
  18. http://www.amazon.com/gp/product/1452134235/
  19. http://www.hashtagcollectibles.com/products/grumpy-cat-puppet
  20. (en) Mike Fleming, « Grumpy Cat Gets Garfield-Like Movie Deal », Deadline.com,‎ (consulté le 31 mai 2013)
  21. (en) « #EveryCheckInSavesAKitten », sur blog.foursquare.com (consulté le 2 octobre 2015)
  22. (en) « Patton Oswalt Presents Meme of the Year », YouTube (consulté le 24 mai 2013)
  23. (en) Jennifer Brooks, « Glamorous. Glowering. Grumpy Cat visits the fair », Star Tribune,‎ (consulté le 29 août 2013)
  24. (en) « Grumpy Cat Wins Top Award at Internet Cat Video Festival », Newsfeed.time.com,‎ (lire en ligne)
  25. (en) « Grumpy Cat Wins Lifetime Achievement Award at The Friskies Awards », Newsfeed.time.com,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]