Groupement III/4 de Gendarmerie mobile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article détaillé : Groupements de Gendarmerie mobile.

Groupement III/4
Image illustrative de l’article Groupement III/4 de Gendarmerie mobile

Création 1991
Dissolution 2000
Pays Drapeau de la France France
Branche Logo Gendarmerie Nationale Francaise.jpg Gendarmerie nationale
Rôle Maintien de l'ordre
Fait partie de Gendarmerie mobile
Composée de 4 escadrons de marche
Garnison Limoges
Surnom GGM III/4

Le groupement III/4 (GGM I/4) était le 3e groupement de la 4e Légion de Gendarmerie mobile d'Orléans, dissoute en 2000.

Créé en 1991 et établi à Limoges (87) dans la caserne chef d'escadron JOUAN, il était composé de 4 escadrons situés dans la région du Limousin et a été dissous le 1er juillet 2000.

Les escadrons du groupement ont constitué - avec deux des cinq escadrons de l'ancien groupement II/4 également dissous à la même date (EGM 24/4 Châteauroux et EGM 25/4 Blois) - le groupement IV/3 de la 3e Légion de Gendarmerie mobile (puis en 2005 de la région zonale) de Bretagne.

Implantation des unités[modifier | modifier le code]

  • EGM 31/4 à Limoges devenu EGM 41/2 dans le nouveau groupement IV/2 après la dissolution du III/4 en 2000
  • EGM 32/4 à Guéret devenu EGM 42/2 dans le nouveau groupement IV/2 après la dissolution du III/4 en 2000
  • EGM 33/4 à Ussel devenu EGM 43/2 dans le nouveau groupement IV/2 après la dissolution du III/4 en 2000
  • EGM 34/4 à Bellac devenu EGM 44/2 dans le nouveau groupement IV/2 après la dissolution du III/4 en 2000

Appellations[modifier | modifier le code]

  • Groupement III/4 de Gendarmerie mobile (depuis 1991)