Groupe international des organisateurs de grandes expositions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Groupe international des organisateurs de grandes expositions, aussi connu sous le nom de Groupe Bizot ou Bizot group (du nom d'Irène Bizot, directrice de la Réunion des musées nationaux, à l'origine de ce groupe), est un regroupement, fondé en 1992, qui réunit périodiquement les directeurs des plus grands musées du monde, constituant un lieu d'échanges et un laboratoire d'idées[1],[2].

Objectif[modifier | modifier le code]

Ces rencontres ont pour but de faciliter les échanges entre grands musées, aussi bien sur le plan des œuvres, des expositions que des idées[3]. Le regroupement n'incluait au départ que des établissements européens, mais il s'est ensuite élargi à d'autres établissements triés sur le volet[3],[4].

En décembre 2002, ce groupe Bizot a publié une déclaration, «Declaration on the Importance and Value of Universal Museums», où il argumente contre les demandes de restitution d'objets ou d'installations par les pays dont sont issus ces objets, et défend l'intérêt de «musées universels»[3].

Musées membres du groupe[modifier | modifier le code]

Un courrier de novembre 2014, émanant de ce regroupement, cite les principaux membres du Groupe à l'époque[5].

Lieux des réunions périodiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kostas Arvanitis, Museums and Restitution: New Practices, New Approaches, Routledge, , 204 p. (lire en ligne), p. 25
  2. (en) Christine Sylvester, Art/Museums: International Relations Where We Least Expect it, Routledge, , 240 p. (lire en ligne), p. 38-41, 49, 117
  3. a, b et c Emmanuel Coblence, « Clin d'œil. Le " Groupe Bizot " : une cartellisation des grandes institutions muséales ? », Entreprises et histoire, vol. 3, no 76,‎ , p. 143-145 (DOI 10.3917/eh.076.0143, lire en ligne)
  4. Eric Bietry-Rivierre, « Le nouvel art de gérer les musées », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Lettre du Bizot Group »
  6. Stéphane Baillargeon, « Montréal, cœur mondial des musées. Quarante directeurs de grands établissements du monde se donnent rendez-vous au MBAM », Le Devoir,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]