Groupe des XV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Groupe des quinze.
Groupe des XV

Cadre
But Photographie
Fondation
Fondation 1946
Identité
Siège Paris

Le Groupe des XV, créé en 1946, est une association française dont le but était de promouvoir la photographie en tant qu'art et d'attirer l'attention sur la sauvegarde du patrimoine photographique français.

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe se réunit le dans le studio du photographe portraitiste André Garban (1878-1972), rue Bourdaloue, près de l'église Notre-Dame-de-Lorette à Paris. De 1946 à 1957, il organise une exposition annuelle dans des lieux divers, d'abord à la galerie Pascaud au 167, boulevard Haussmann, puis au Cercle de la librairie, boulevard Saint-Germain, ou à la galerie Mirador, place Vendôme.

À partir de 1946, André Garban est également à l'initiative de la création et de l'organisation du Salon national de la photographie. Le conservateur Jean Vallery-Radot (1890-1971), mit la galerie Mansart de la Bibliothèque nationale à la disposition du groupe pour cet événement. Celui-ci a participé à la reconnaissance de la photographie comme art à part entière. Par convention, les artistes exposant donnaient au département des estampes et de la photographie un double tirage des épreuves exposées[1].

Le groupe est dissous en 1957.

Associés cofondateurs[2][modifier | modifier le code]

Adhérents à partir de 1948[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Emmanuel Sougez, Marie-Loup Sougez, Sophie Rochard, Emmanuel Sougez, l'éminence grise, Éditions Créapeis, 1993, 61 p.
  2. Liste extraite de l'ouvrage d'Emmanuel Sougez, Marie-Loup Sougez, Sophie Rochard, Emmanuel Sougez : l'éminence grise , Éditions Créaphis, 1993, p. 21.
  3. Beau-frère de Lucien Lorelle.
  4. Il se désiste peu de temps après, remplacé par Masclet.
  5. Beau-frère de Marcel Amson.
  6. Portraitiste, se joint au groupe après le désistement de Laval.
  7. Frère de Jean
  8. Frère d'Albert
  9. Adhère en 1946.
  10. Souvent à l'étranger il finira par être radié pour non paiement de sa cotisation.
  11. a, b, c, d, e, f, g, h et i Se joint au groupe en 1950-1952.
  12. Rejoint le groupe en 1954. Source Chayette et Cheval commissaires-priseurs[réf. incomplète].
  13. Se joint au groupe en 1947.
  14. Se joint au groupe en 1952.
  15. Se joint au groupe en 1949.
  16. Se joint au groupe en 1952 (cf. Emmanuel Sougez, Marie-Loup Sougez, Sophie Rochard,Emmanuel Sougez, éminence grise, éditions Creaphis, 1993, p. 21, note 57).
  17. Se joint au groupe en 1948.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]