Groupe de M106

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Groupe de M106
Données d’observation
(Époque B1950.0)
Constellation Grande Ourse & Chiens de chasse
Ascension droite (α) 12h 28m 53,9s[1]
Déclinaison (δ) 44° 19′ 43″ [1]

Localisation dans la constellation : Grande Ourse

(Voir situation dans la constellation : Grande Ourse)
Ursa Major IAU.svg

Localisation dans la constellation : Chiens de chasse

(Voir situation dans la constellation : Chiens de chasse)
Canes Venatici IAU.svg
Astrométrie
Distance 7,09 ± 3,75 Mpc (∼23,1 millions d'a.l.)[2]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Groupe de galaxies
Liste des groupes de galaxies

Le groupe de M106 comprend au moins 24 galaxies situées dans les constellations de la Grande Ourse et des Chiens de chasse. La distance moyenne entre ce groupe et la Voie lactée est d'environ 7,09 Mpc (∼23,1 millions d'a.l.).

Toutes les galaxies de ce groupe sont trop près de la Voie lactée et on ne peut pas utiliser loi de Hubble pour déterminer leur distance. Pour plusieurs galaxies, il y a peu ou pas de mesure indépendantes du décalage vers le rouge. La distance de ces galaxies est donc souvent peu connue. Quoi qu'il en soit, la valeur moyenne des distances de Hubble est de 6,58 ± 1,93 Mpc (∼21,5 millions d'a.l.), ce qui est assez semblable à la valeur moyenne des distances obtenues par des méthodes indépendantes du décalage.

Membres[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous liste les 24 galaxies du groupe indiquées dans l'article de A.M. Garcia paru en 1993.[3]

Plusieurs galaxies du groupe de M106 font aussi partie d'un groupe plus vaste qui compte plus de 80 galaxies, le groupe de M101 décrit dans un article publié par Abraham Mahtessian en 1998.[4],[4] Plusieurs galaxies de la liste de Mahtessian se retrouvent également dans d'autres groupes décrit par A.M. Garcia, soit le groupe de NGC 3631, le groupe de NGC 3898, le groupe de NGC M106 (NGC3992), le groupe de NGC 4081, le groupe de NGC M106 (NGC 4258) et le groupe de NGC 5457.[3]

Plusieurs galaxies des six groupes de Garcia ne figurent pas dans la liste du groupe de M101 de Mahtessian. Il y a plus de 120 galaxies différentes dans les listes des deux auteurs. Puisque la frontière entre un amas galactique et un groupe de galaxie n'est pas clairement définie (on parle de 100 galaxies et moins pour un groupe), on pourrait qualifier le groupe de M101 d'amas galactique contenant plusieurs groupes de galaxies.

Le groupe de M101 fait parite de l'Amas de la Vierge qui se trouve au centre du superamas de la Vierge, dont fait partie le Groupe local où se trouve la Voie lactée.[5]

Membres du groupe de M106 Note : GO = Grande Ourse; Cc = Chiens de chasse.
Nom Constellation Class. Type α (J2000.0) δ (J2000.0) Vitesse radiale (km/s) m Distance (Mpc)[6] Dimension (kal)[7] D (Mpc)[8]
NGC 4144 GO SAB(s)cd? Spirale intermédiaire 12h 09m 58.6s 46° 27′ 26″ 265 ± 1 11,6[9] 3,70 ± 0,27 21 à 36[10] 6,2 ± 1,7
NGC 4242 Cc SAB(s)dm Spirale intermédiaire magellanique 12h 17m 30.2s 45° 37′ 09″ 506 ± 2 10,8[11] 7,07 ± 0,51 35 6,3 ± 1,5
NGC 4248 Cc I0 Irrégulière 12h 17m 30.2s 45° 37′ 09″ 484 ± 11 12,5[11] 6,76 ± 0,62 19 5,2 ± 2,1
M106 Cc SAB(s)bc Spirale intermédiaire 12h 18m 57.5s 47° 18′ 14″ 448 ± 3 8,4[11] 6,26 ± 0,47 130 7,2 ± 0,3
NGC 4449 Cc IBm Irrégulière magellanique 12h 28m 11.1s 44° 05′ 37″ 207 ± 4 9,6[12] 2,89 ± 0,25 23 3,88 ± 0,68
NGC 4460 Cc SB(s)0+? Lenticulaire 12h 28m 45.5s 44° 51′ 51″ 490 ± 19 11,3[12] 6,84 ± 0,73 27 7,69 ± 1,54
NGC 4485 Cc IB(s)m pec Irrégulière magellanique 12h 30m 31.1s 41° 42′ 04″ 493 ± 7 11,9[12] 6,88 ± 0,57 20 8,99 ± 0,28
NGC 4490 Cc SB(s)d pec Spirale barrée 12h 30m 36.2s 41° 38′ 38″ 565 ± 3 9,8[12] 7,89 ± 0,58 48 6,22 ± 1,77
NGC 4618 Cc SB(rs)m Spirale barrée magellanique 12h 41m 32.8s 41° 09′ 03″ 544 ± 1 10,8[13] 7,60 ± 0,53 29 7,24 ± 0,701
NGC 4625 Cc SAB(rs)m pec Spirale intermédiaire magellanique 12h 41m 52.7s 41° 16′ 26″ 621 ± 1 12,4[13] 8,67 ± 0,61 15 10,0 ± 0,701
M94 Cc (R)SA(r)ab Spirale 12h 50m 53.0s 41° 07′ 14″ 308 ± 1 8,2[14] 4,30 ± 0,30 59 5,13 ± 0,72
IC 3687 Cc IAB(s)m Irrégulière naine magellanique 12h 42m 15.1s 38° 30′ 12″ 354 ± 1 13,1 [15] 4,94 ± 0,35 9,4 5,79 ± 1,26
UGC 7271 Cc SBd? Spirale barrée 12h 15m 33.4s 43° 26′ 03″ 547 ± 2 14,7 [16] 7,64 ± 0,55 13 13,1 ± 7,851
UGC 7356 Cc dE Elliptique naine 12h 19m 09.4s 47° 05′ 27″ 272 ± 7 15,0 [16] 3,80 ± 0,36 3,2 7,19 ± 0,451
UGC 7408 Cc Iam Irrégulière magellanique 12h 21m 15.0s 45° 48′ 41″ 462 ± 5 13,2 [16] 6,45 ± 0,51 16 6,70 ± 0,291
UGC 7577 Cc Im Irrégulière magellanique 12h 27m 40.9s 43° 29′ 44″ 195 ± 0,3 12,3 [16] 2,72 ± 0,19 11 2,65 ± 1,10
UGC 7577 Cc Im Irrégulière magellanique 12h 27m 40.9s 43° 29′ 44″ 195 ± 0,3 12,3 [16] 2,72 ± 0,19 11 2,65 ± 1,10
UGC 7608 Cc Im Irrégulière magellanique 12h 28m 44.2s 43° 13′ 27″ 538 ± 6 13,3 [16] 7,52 ± 0,60 24 8,26 ± 0,931
UGC 7639 Cc Im Irrégulière magellanique 12h 29m 53.4s 47° 31′ 52″ 382 ± 5 13,6 [16] 5,33 ± 0,44 12 6,97 ± 1,111
UGC 7678 Cc Sd Spirale 12h 32m 00.2s 39° 49′ 58″ 666 ± 7 13,2 [16] 9,30 ± 1,15 11 x
UGC 7690 Cc Im? Irrégulière magellanique 12h 32m 26.9s 42° 42′ 15″ 537 ± 9 12,6 [16] 7,50 ± 0,64 10 9,4 ± 2,61
UGC 7719 Cc Sdm Spirale naine magellanique 12h 34m 00.5s 39° 01′ 09″ 678 ± 5 14,4 [16] 9,47 ± 0,72 5,6 8,9 ± ?1
UGC 7751 Cc Im? Irrégulière naine magellanique 12h 35m 11.7s 40° 03′ 39″ 605 ± 6 14,9 [16] 8,45 ± 0,66 8,0 7,91 ± ?1
UGC 7774 Cc Sc Spirale 12h 36m 22.7s 40° 00′ 19″ 526 ± 10 14,0 [16] 7,35 ± 0,64 20 21,1 ± 6,52
UGC 7827 Cc Im? Irrégulière naine magellanique 12h 39m 38.9s 44° 49′ 14″ 554 ± 2 15,96 7,74 ± 0,56 8,8 x
  • 1Trois mesure ou moins.
  • 2Cette valeur est la moyenne de 16 mesures. L'appartenance de cette galaxie au groupe de M106 est douteuse.

Le site DeepskyLog[16] permet de trouver aisément les constellations des galaxies mentionnées dans ce tableau ou si elles ne s'y trouvent pas, l'outil du site constellation[17] permet de le faire à l'aide des coordonnées de la galaxie. Sauf indication contraire, les données proviennent du site NASA/IPAC.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le centre de masse du groupe indiqué dans l'article de Garcia (B1950.0).
  2. Valeur moyenne des distances obtenues par des méthodes indépendantes du décalage.
  3. a et b A.M. Garcia, « General study of group membership. II - Determination of nearby groups », Astronomy and Astrophysics Supplement Series, vol. 100 #1,‎ , p. 47-90 (Bibcode 1993A&AS..100...47G)
  4. a et b Abraham Mahtessian, « Groups of galaxies. III. Some empirical characteristics », Astrophysics, vol. 41 #3,‎ , p. 308-321 (DOI 10.1007/BF03036100, lire en ligne, consulté le 21 septembre 2018)
  5. « Un Atlas de l'Univers, L'univers jusqu'à 200 millions d'années lumière » (consulté le 27 février 2020)
  6. Distance calculée à partir du décalage vers le rouge. On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc) . L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  7. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  8. Valeur moyenne arrondie au dixième ou au centième des mesures non basées sur le décalage vers le rouge.
  9. « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4100 à 4199 »
  10. 36 avec la distance indépendant du décalage.
  11. a b et c « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4200 à 4299 »
  12. a b c et d « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4400 à 4499 »
  13. a et b « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4600 à 4699 »
  14. « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4700 à 4799 »
  15. « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, IC 3600 à 3699 »
  16. a b c d e f g h i j k l et m « DeepskyLog ».
  17. « Finding the constellation which contains given sky coordinates », sur djm.cc.

Liens externes[modifier | modifier le code]

{