Groupe Soufflet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Groupe Soufflet
logo de Groupe Soufflet

Création 1900
Dates clés 25 octobre 1954 : immatriculation de la société actuelle
Personnages clés Michel Soufflet, Jean-Michel Soufflet.
Forme juridique SA à conseil d'administration
Siège social Nogent-sur-Seine
Drapeau de France France
Direction Jean-Michel SOUFFLET
Activité Agroalimentaire
Filiales Soufflet Agriculture, Malteries Soufflet, Soufflet Négoce, Neuhauser, Moulins Soufflet, Soufflet Biotechnologies, Ingredients, Soufflet Vigne, Pomme de Pain
Effectif 6585
Site web www.soufflet.com

Chiffre d'affaires 4,61 milliards d'euros

Le Groupe Soufflet est une entreprise agroalimentaire française de dimension internationale, sur les filières orge, blé et riz et légumineuses, et dans l’accompagnement des viticulteurs. Premier collecteur privé de céréales en Europe, il intervient sur les marchés internationaux via sa filiale Soufflet Négoce.

Sur la filière orge, c’est un acteur incontournable sur le marché mondial du malt en Europe, en Asie en Amérique du Sud et en Afrique. Sur la filière blé, il est l’un des tout premiers meuniers européens et un expert des formulations d’ingrédients sur mesure. Il conçoit et fabrique également enzymes et levains ; c’est un industriel significatif de la Boulangerie-Viennoiserie-Pâtisserie en France et au Portugal ; et il est présent dans le secteur de la restauration rapide.

Le Groupe Soufflet investit dans la recherche et l’innovation pour la valorisation des agro-ressources et dans la démarche de développement des filières durables Semons du sens.

Le Groupe emploie 6 585 collaborateurs dans 23 pays. Il a réalisé en 2020/2021 un chiffre d’affaires de 4,61 milliards d’euros.

Historique[modifier | modifier le code]

Le siège et les laboratoires de SOUFFLET Biotechnologies
moulin historique Soufflet

En 1900, Pierre et Lucie Juchat fondent en Champagne, à Nogent-sur-Seine un commerce de grains. En 1927, Lucie Juchat transmet la petite entreprise à son gendre Jean Soufflet et sa fille Yvonne qui développent la collecte de céréales.

En 1939, Jean Soufflet construit le premier silo à grains sur le Quai Sarrail à Nogent-sur-Seine, aujourd'hui encore lieu du siège du Groupe[1]. En 1946, l'affaire familiale devient SARL sous le nom d’Établissements J. Soufflet[2].

À partir de 1947, l'agriculture se modernise avec le plan Marshall et la construction de l'Europe se dessine. En 1950, Jean Soufflet lance les premières exportations de céréales et fait l'acquisition de la grande malterie de Nogent-sur-Seine en 1953 [3].

En 1957, à la suite du décès de son père, Michel Soufflet prend la direction de l'entreprise[4]. Elle devient en 1958 Société anonyme au capital de 500 000 francs et emploie une vingtaine de personnes.

Dans les années 1960, Michel Soufflet améliore la collecte de céréales en créant un service d'enlèvement et de transport des grains du champ au silo. En 1965, l’effectif des Ets. J. Soufflet compte trente-quatre personnes, dont une au silo de Pont-sur-Seine et une à Anglure.

En 1966, le premier silo portuaire est construit à Rouen.

En 1970, le Groupe construit une nouvelle malterie à Nogent-sur-Seine (capacité de 30 000 tonnes) et procède à l’ouverture de sa première filiale étrangère en Grande-Bretagne en 1974. Devenu premier collecteur privé de céréales en France en 1978, le Groupe s'ouvre à la meunerie avec l'achat du premier moulin dans l'Aube.

En 1981, Jean-Michel Soufflet commence sa carrière au sein du Groupe. L'entreprise s'intéresse en 1982 à d'autres métiers, comme la boulangerie industrielle, la maïserie et les riz et légumes secs en 1986.

En 1989, le Groupe consolide son activité de meunerie par l’absorption de la société Cérès, le premier meunier belge.

En 1994, Soufflet fait l’acquisition du groupe Pantin, comprenant les Grands Moulins de Pantin et de Corbeil, les Malteries Franco-belges et le négoce de céréales Cerapro.

Site des moulins Soufflet à Canteleu (Seine-Maritime)

En 1998, le Groupe se développe à l’international, en investissant notamment dans les pays de l’Europe Centrale et Orientale (PECO).

En , Jean-Michel Soufflet est nommé président du directoire, Michel Soufflet devenant président du conseil de surveillance.

En , la malterie se développe par le rachat de Tchécomalt et par des implantations nouvelles en Russie, au Kazakhstan et en Ukraine (2004). En 2003 est créée la Division Ingrédients, à la suite du rachat de l’entreprise Lyven et, en 2005, Moulins Soufflet fait l’acquisition des moulins du Dadou et du Thor, puis de Strasbourg en 2009, et d’Ozon à Châtellerault en 2010[5].

2008 est marquée par le lancement officiel du programme d’innovation en biotechnologies Osiris.

En 2010, la Division Malterie inaugure deux nouvelles usines en Roumanie et à Nogent-sur-Seine.

Le , Soufflet Agriculture fait l’acquisition des Établissements Maison Dauger (Indre) et de la société AGIR (Yonne) puis reprend les deux malteries de Kamenitza, filiale du groupe Starbev en Bulgarie et le malteur allemand Durst Malz.

En 2012, le Groupe Soufflet se sépare de son pôle maïserie en vendant Costimex à l'espagnol Dasca.

En 2014, le groupe Soufflet devient actionnaire majoritaire du groupe Neuhauser, l'un des leaders européens de la boulangerie industrielle avec 16 unités de production en France et une au Portugal[6].

En 2015, le groupe recense trois nouvelles acquisitions : la malterie de Shobnall à Burton upon Trent en Angleterre, Sobra, un négociant en grains en Indre et Loire et Qualimix, une société brésilienne spécialisée dans la vente de correcteurs à la meunerie.

En janvier 2021, InVivo annonce être entré en négociation pour acquérir le Groupe Soufflet[7],[8]. Une telle opération, si elle devait avoir lieu, ferait du groupement de coopératives le second au niveau européen avec un chiffre d'affaires cumulé d'environ 10 milliards d'euros, derrière les 16 milliards de l'allemand BayWa[9]. L'acquisition du groupe Soufflet est réalisée en mai 2021, pour un montant non dévoilé, mais estimé à 2,3 milliards d'euros[10],[11].

Domaines d'activités[modifier | modifier le code]

Le Groupe Soufflet exerce dix métiers :

Agriculture

Premier collecteur privé français de céréales et d’oléo-protéagineux[12], Soufflet Agriculture assure le stockage et la commercialisation des productions agricoles, et exerce une activité de distribution d’agrofournitures en France et dans cinq autres pays européens.

Vigne

Soufflet Vigne propose aux viticulteurs, caves coopératives et négociants une gamme de produits et de services, accompagnés de conseils techniques, de la plantation et l’entretien de la vigne à l’élevage et au conditionnement du vin.

Négoce
Un wagon de transport Soufflet
Un wagon

Soufflet Négoce – quatre bureaux de trading et quatre silos portuaires (Atlantique, Manche, Mer Noire) – est spécialisé dans l’origination, le transport et l’exportation de céréales, de graines oléagineuses et de produits laitiers. Cette filiale du Groupe Soufflet possède également une expertise dans la gestion des risques (marchés et produits) et la maîtrise de la qualité de ses produits.

Meunerie

Équipé de dix moulins en France et en Belgique, Moulins Soufflet élabore et commercialise des farines pour différents types de clients : artisans boulangers, industriels de la panification et de la biscuiterie, grande distribution. Moulins Soufflet possède la marque Baguépi.

Ingrédients

AIT Ingredients propose des solutions pour les industriels, principalement dans le secteur de la panification. L’entreprise se développe sur les marchés européens, africains, ainsi qu’en Russie, au Moyen-Orient et en Amérique du Sud.

Boulangerie Viennoiserie Industrielle

Neuhauser est un acteur significatif du marché européen de la Boulangerie Viennoiserie Pâtisserie avec 16 unités de production en France et 1 au Portugal (Panpor). Elle conçoit, fabrique et distribue une large gamme de produits en :

  • boulangerie : pains crus, pains précuits sur filet, pains précuits sur sole,
  • viennoiserie surgelée, crue ou pré-poussée,
  • viennoiserie fraîche : pains au lait, brioches, chinois
  • pâtisserie : beignets, pastel de nata.

L’entreprise est organisée pour servir la Grande Distribution, la Restauration Hors Foyer, les terminaux de cuisson et la distribution spécialisée en France, en Europe et dans le monde. Elle développe par ailleurs ses marques propres Neuhauser, La Rustiguette, l’EPI, le Kiosque à Pains, le Petit Français. Elle réalise 50 % de son chiffre d’affaires hors de France.

Restauration rapide

« Pomme de Pain » propose des produits préparés sur place et à la commande. Le Groupe est également présent en Allemagne avec l'enseigne « Le Crobag, Petite France ». Les deux réseaux comptent plus de 220 restaurants répartis dans 10 pays et sont présents en centre-ville, centre commercial, dans les gares et aéroports. Ils proposent sandwiches, viennoiseries, pâtisseries, boissons chaudes et froides, à consommer sur place ou à emporter.

Malterie

Présente en Europe, en Asie et en Amérique Latine avec 27 malteries, Malteries Soufflet produit et commercialise différents types de malts standards (caramel, café, Pilsen...) et malts bio à destination des brasseurs. 

Riz et légumes secs

Industriel spécialisé dans la transformation et le conditionnement des riz et des légumes secs, Soufflet Alimentaire – trois usines en France, dont une en partenariat – propose plus de 120 matières et 2 000 références de produits pour les marchés industriels, ethniques, la restauration hors foyer et la grande distribution. Soufflet alimentaire développe et commercialise également des produits micro-ondables à destination du consommateur final au travers de sa marque Vivien Paille.

Biotechnologies

Développeur de la fermentation en milieu solide (FMS), le Groupe Soufflet s’investit dans le domaine des biotechnologies appliquées des biocatalyseurs issus des agro-ressources. La société Lyven, filiale du Groupe Soufflet basée à Colombelles, formule et produit par FMS des solutions enzymatiques pour les secteurs de la transformation des fruits, des boissons, de la panification, de l’alimentation animale et des biocarburants

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

  • Effectifs totaux : 7.041
  • Chiffre d'affaires : 4.44 milliards d'euros[13].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lest-eclair.fr/article/economie/grand-chambardement-sur-le-port Grand chambardement sur le port 11/10/2008
  2. http://www.valeursboulangeres.fr/quatre-generations-de-performances-art211473-15.html Quatre générations de performances 20/07/2007 sur www.valeursboulangeres.fr/
  3. http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=REF&VALUE_98=IA10000017/ malterie Sassot frères, puis silo http://www.culture.gouv.fr
  4. http://www.lest-eclair.fr/article/politique/michel-soufflet-en-66e-position Michel Soufflet en 66e position 29/07/2008 http://www.lest-eclair.fr
  5. Patrick Déniel, « Soufflet reprend les Grands Moulins d’Ozon », L'usine nouvelle,‎ (lire en ligne)
  6. « Le Groupe Soufflet devient actionnaire majoritaire du groupe Neuhauser », sur SOUFFLET,
  7. Laurence Girard, « Agroalimentaire : InVivo pourrait croquer le groupe céréalier Soufflet », sur Le Monde,
  8. (en) Sybille de La Hamaide et Gus Trompiz, « InVivo in talks to acquire French agribusiness peer Soufflet », sur Reuters,
  9. « InVivo veut créer un géant français de l'agriculture en absorbant Soufflet », sur Les Echos, (consulté le )
  10. Marie-Josée Cougard, « Agriculture : InVivo double de taille en avalant le géant du négoce céréalier Soufflet », sur Les Echos,
  11. (en) « InVivo agrees Soufflet takeover in French farming mega-deal », sur Reuters,
  12. http://www.champagne-ardenne.pref.gouv.fr/index.php/sgar/site/sgar/home/portrait_region/economie/quelques_grandes_entreprises_champardennaises Quelques grandes entreprises champardennaises
  13. « Notre Groupe », sur Groupe Soufflet (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]