Groupe Radeberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Groupe Radeberger
logo de Groupe Radeberger

Création 1952
Forme juridique Société en commandite (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Francfort-sur-le-Main
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Niels Lorenz[1]
Activité Industrie de boisson
Société mère Dr. Oetker
Filiales voir filiales.
Effectif 5 850 employés
Site web www.radeberger-gruppe.de

Chiffre d’affaires 2 milliards d'euros

Le groupe Radeberger (Radeberger Gruppe en allemand) est la première entreprise brassicole d'Allemagne, propriétaire de 16 brasseries et d'un portefeuille de plusieurs dizaines de marques de bières et de boissons sans alcool. Son siège social est situé à Francfort-sur-le-Main. Elle fait partie du holding Dr. Oetker depuis sa création en 1952.

Son nom fait référence au fleuron du groupe : la brasserie Radeberger fondée en 1872 à Radeberg en Saxe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par l'acquisition de la majorité des actions de la brasserie Binding en 1952, le groupe Dr. August Oetker investit dans ce nouveau secteur d'activité. Le Groupe Binding sera renommé le groupe Radeberger en juillet 2002.

Le groupe rachète ensuite de nombreuses marques de bière comme Radeberger Pilsner, Jever, Freiberger, Allgäuer Brauhaus, Schöfferhofer Weizen, Selters ou Tucher. Il indiquait en 2016 un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros et employait 5 850 ouvriers, ce qui représente une recette fiscale d'environ 100 millions d'euros. D'après ses propres données, le groupe Radeberger produit annuellement 13 millions d'hectolitres de bière et représente 15% de part de marché en Allemagne[2].

En 2014, l'office fédéral de lutte contre les cartels a condamné le groupe Radeberger pour entente illicite sur les prix de la bière avec plusieurs autres brasseries. Le groupe a été sanctionné par une amende de 231,5 millions d'euros[3].

Fin 2017, le groupe rachète la marque Bionade au fabricant de boissons Hassia Mineralquellen basé à Bad Vilbel[4].

Filiales[modifier | modifier le code]

Brasseries[modifier | modifier le code]

Boissons non-alcoolisées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Die Geschäftsführung », sur radeberger-gruppe.de (consulté le 10 février 2018)
  2. (de) « Kennzahlen », sur radeberger-gruppe.de (consulté le 10 février 2018)
  3. (de) « Kartellverfahren gegen Bierbrauer mit weiteren Geldbußen abgeschlossen », sur bundeskartellamt.de,
  4. (de) Tillmann Neuscheler, « Bionade wechselt Besitzer », sur faz.net,
  5. Übernahme – Radeberger holt sich Dom-Kölsch. In: Kölner Stadt-Anzeiger, 24 octobre 2013, p.25