Groupe IC 342/Maffei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Groupe IC 342/Maffei
Image illustrative de l’article Groupe IC 342/Maffei
Groupe IC 342/Maffei
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Cassiopée Girafe Persée
Caractéristiques physiques
Type d'objet Groupe de galaxies
Découverte
Découvreur(s) ?
Date ?
Liste des groupes de galaxies

Le groupe IC 342/Maffei est un groupe de galaxies situées à proximité du Groupe local, le groupe abritant la Voie lactée. À l'instar de ce dernier, le groupe IC 342/Maffei est un groupe « binaire », c'est-à-dire possédant deux principales sous-structures distinctes. L'une d'elles est centrée sur la galaxie IC 342, l'autre sur la paire de galaxies Maffei 1 et Maffei 2, cette dernière étant la plus brillante. Chacun d'eux possède une dizaine de galaxies clairement identifiées. Il fait partie du superamas de la Vierge, le superamas contenant également le groupe local.

Sous-groupe de IC 342[modifier | modifier le code]

Un article publié par I.D. Karachentsev en 2005 indique que ce sous-groupe possède neuf galaxies et peut-être une dixième[1] :

Un autre article antérieur de A.M. Garcia inclut la galaxie UGCA 92 au groupe d'IC 342[2].

Sous-groupe de Maffei[modifier | modifier le code]

Le mème article de Karachentsev indique que ce groupe comprend neuf galaxies :

Membres du groupe IC 342/Maffei[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les principales propriétés connues des galaxies du groupe d'IC 342/Maffei.

Membres du groupe de NGC 1399
Nom Autre des. Const. Class. Type α (J2000.0) δ (J2000.0) Vitesse radiale (km/s) m Distance (Mpc)[3] Dimension (kal)[4]
IC 342 PGC 13826 Girafe SAB(rs)cd Spirale intermédiaire 03h 46m 48.5s 68° 05′ 46″ 31 ± 3 8,4[5] 3,504 ± 1,378 71
KK 35 ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?
UGCA 86 PGC 14241 Girafe Im? Irrégulière magellanique 03h 59m 48.3s 67° 08′ 19″ 67 ± 4 13,5 2,546 ± 1,126 12
NGC 1560 PGC 15488 Girafe SA(s)d Spirale 04h 32m 49.1s 71° 52′ 59″ -36 ± 5 11,4[6] 3,246 ± 0,651 30
NGC 1569 PGC 15345 Girafe IBm Irrégulière magellanique 04h 30m 49.0s 64° 50′ 53″ -104 ± 4 11,2[7] 3,20 ± 0,30 11
Cam B LEDA 166084 Girafe Irr Irrégulière 04h 53m 07.1s 67° 05′ 57″ 76,7 ± 0,3 16,1 3,347 ± 0,127 7,0
Cam A LEDA 166082 Girafe Irr Irrégulière 04h 25m 20.0s 72° 48′ 30″ -46 ± 1 14,84 3,315 ± 0,957 11
Cas 1 LEDA 100169 Cassiopée Irr Irrégulière 02h 06m 02.8s 68° 59′ 59″ 35,1 ± 0,3 16,38 2,895 ± 2,977 5,2
UGCA 105 PGC 16957 Girafe Im? Irrégulière magellanique 05h 14m 15.3s 62° 34′ 48″ 111 ± 5 13,9 3,649 ± 0,483 19
KKH 37 (?) LEDA 95597 Girafe S/Iee Spirale irrégulière 06h 47m 45.8s 80° 07′ 26″ -147,8 ± 0,3 16,4 3,364 ± 0,059 2,2
UGCA 92 PGC 15439 Girafe Im? Irrégulière magellanique 04h 32m 04.9s 63° 36′ 49″ -99 ± 5 13,8 2,422 ± 0,887 4,6
Maffei 2 PGC 10217 Cassiopée SAB(rs)bc? Spirale intermédiaire 02h 41m 55.0s 59° 36′ 15″ -17 ± 5 9,3I 3,747 ± 0,837 21
Maffei 1 PGC 9892 Cassiopée S0- pec? Lenticulaire 02h 36m 35.4s 59° 39′ 18″ 66 ± 5 11,4 3,355 ± 0,579 11
MB 1 LEDA 166068 Cassiopée SAB(s)d? Spirale intermédiaire 02h 35m 36.5s 59° 22′ 43″ 190 ± 1 20,5 2,655 ± 0,190 15
MB 3 LEDA 166069 Cassiopée dSph Naine sphéroïdale 02h 55m 42.7s 58° 31′ 37″ 59 ± 1 19,8 3,0 ± ?[1] 4,6
Dwingeloo 2 LEDA 101304 Cassiopée Im? Irrégulière magellanique 02h 54m 08.5s 59° 00′ 19″ 94 ± 1 20,5 3,0 ± ?[1] 2,8
Dwingeloo 1 LEDA 100170 Cassiopée SB(s)cd Spirale barrée 02h 56m 51.9s 58° 54′ 42″ 110,3 ± 0,3 8,3 3,672 ± 0,856 15
KKH 12 LEDA 2807107 Persée Ir Irrégulière 02h 27m 26.9s 57° 29′ 16″ 69,9 ± 0,3 17,8 3,0 ± ?[1] 4,8
KKH 11 LEDA 168300 Persée dE/N Elliptique naine 02h 24m 34.2s 56° 00′ 43″ 310 ± ? 16,2 3,0 ± ?[1] 3,2
KKH 6 (?) LEDA 2807103 Persée Ir Irrégulière 01h 34m 51.1s 52° 05′ 30″ 53 ± 1 17 3,750 ± 0,028 3,0

Le site DeepskyLog[8] permet de trouver aisément les constellations des galaxies mentionnées dans ce tableau ou si elles ne s'y trouvent pas, l'outil du site constellation[9] permet de le faire à l'aide des coordonnées de la galaxie. Sauf indication contraire, les données proviennent du site NASA/IPAC.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) I. D. Karachentsev, The Local Group and Other Neighboring Galaxy Groups, The Astronomical Journal, 129, 178–188 Voir en ligne
  2. a et b A.M. Garcia, « General study of group membership. II - Determination of nearby groups », Astronomy and Astrophysics Supplement Series, vol. 100 #1,‎ , p. 47-90 (Bibcode 1993A&AS..100...47G)
  3. Toutes les distances proviennent de mesures indépendante du décalage vers le rouge, car ces galaxies sont trop rapprochées pour utiliser cette méthode.
  4. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  5. (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 19 juillet 2019)
  6. (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 11 novembre 2016)
  7. (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 12 novembre 2016)
  8. « DeepskyLog ».
  9. « Finding the constellation which contains given sky coordinates », sur djm.cc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]