Groupe Hervé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hervé.

Groupe Hervé

Création 1972
Fondateurs Michel Hervé
Forme juridique société anonyme
Siège social Joué-lès-Tours et Paris
Drapeau de France France
Direction Emmanuel Hervé - Président du Directoire
Effectif 2017 : 2800 salariés
Site web Site du groupe

Chiffre d’affaires 465 millions € (2016)
en augmentation

Le Groupe Hervé s’est constitué progressivement à partir de la société Hervé Thermique fondée en 1972 par Michel Hervé.

Il est aujourd’hui[Quand ?] constitué de vingt-deux sociétés organisées en trois pôles d’activité : Énergies-Services, Industrie et Numérique.

Organisation[modifier | modifier le code]

Ce qu’il y a de commun aux différentes activités du Groupe, relevant de plusieurs secteurs d’activité, c’est une même organisation et un même mode de management.

Son organisation atypique a attiré l’attention des chercheurs dès le début des années 2000. Une équipe dirigée par Alain d’Iribarne, sociologue directeur de recherches au CNRS, étudia la principale filiale, Hervé Thermique, entre 2004 et 2005[1]. Cela donna lieu à la publication d'un livre[2].

Par la suite, l’organisation du Groupe Hervé fut caractérisée comme « fractale »[3], dotée d’un fonctionnement « holistique »[4] et « collaboratif »[5].

Si le Groupe Hervé est parfois décrit comme une « entreprise sans chef »[6], il ne relève pas pour autant de l’autogestion, forme organisationnelle dénuée de managers. Les sociétés constituant le Groupe Hervé comportent des managers, mais ceux-ci n’ont pas pour fonction de décider : plutôt d’organiser la coopération entre les membres de l’équipe afin de faire émerger des décisions collectives. En ce sens, il est plus juste de parler d’auto-organisation[7].

Chaque équipe de production, constituée de dix à vingt personnes, se donne un représentant, appelé « manager », qui portera ses décisions au niveau hiérarchique supérieur et cherchera à les harmoniser avec celles des autres équipes. Michel Hervé dit ainsi mener depuis plus de 40 ans une expérience de « démocratie concertative et représentative »[8].

Le management pratiqué ne se veut en effet pas seulement participatif, mais encore « concertatif »[9] : « chaque salarié est considéré comme un intra-entrepreneur, et les décisions sont prises collectivement au niveau d’une unité de quinze personnes lors d’une réunion mensuelle (…). Les équipes se fixent leurs propres objectifs »[10].

Histoire[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

La société Hervé thermique est créée en 1972 par Michel Hervé à Parthenay. Elle compte alors 174 salariés répartis entre trois sites (Niort, Parthenay et Thouars). En 1978 la société s'engage dans l'ère informatique : premier ordinateur à carte et mise à disposition de l'outil informatique dans les agences grâce à un terminal passif connecté à un Bull DPS4.

Onex fait son entrée dans le Groupe en 1980 puis Tôlerie industrielle en 1981.

La holding Financière-Hervé est créée en 2001. Hervé Thermique en devient filiale. L'effectif du Groupe est alors de 1 000 personnes. L'année suivante, Hervé Thermique déplace son siège social à Joué-lès-Tours. Le département informatique de la société intègre Hervé consultants, filiale du Groupe.

L'agence de développement Web et mobile Imdeo et Cel font leur entrée dans le Groupe en 2004. En 2007, le Groupe suisse Alvazzi rejoint le Groupe Hervé, ce qui permet au Groupe d'acquérir une dimension internationale. Mécamarc fait son entrée aussi dans le Groupe dont l'effectif passe à 2 000 personnes.

Le Groupe SMC et la société PR2i sont intégrés en 2008 et la société BSE crée puis, en 2011, ce sont les sociétés Air Techneau et Alerteo qui le sont et la Hervé Maroc est fondée.

Mativi Val de Loire et Guard's formation entrent dans le Groupe en 2012. Hervé Thermique fête alors ses 40 ans. En 2013, c'est au tour de la société Billon d'être intégrée et la même année est créé Hervé Belgium.

Suivent en l'intégration d'Actem'Otel et la création d'Hervé management et en 2016, celle du Groupe belge Pelzer et la création d' Henelia, agence de communication 360°. Le Groupe compte alors 2 800 employés.

Entreprises du groupe[modifier | modifier le code]

Pôle Industrie
  • Chouteau Atlantique : serrurerie et métallerie ;
  • CTL : chaudronnerie pour la construction navale militaire ;
  • Mécamarc : machines à étiqueter pour l'industrie, les vins et spiritueux ;
  • Onex : chaudronnerie tous métaux ;
  • Tôlerie industrielle : gaines de ventilation ;
  • SMCT : pièces aluminium pour l'aéronautique ;
  • SN Hydro : Commerce de détail de flexibles et connectiques tous fluides.
Pôle Énergie – Services
  • Hervé Thermique : génie climatique, génie électrique, ingénierie réseaux, GTB-GTC, cogénération, couverture, piscines, cuisines professionnelles et froid ;
  • Alvazzi : chauffage, ventilation, climatisation, sanitaires, couverture et dépannages ;
  • Billon : chauffage, plomberie et ventilation en logements collectifs. Étanchéité, bardage et isolation ;
  • Cel : commercialisation et installation de matériels dédiés aux énergies renouvelables ;
  • Alerteo : collecte et traitement des données techniques, compteurs, consommation énergétique des bâtiments ;
  • BSE : optimisation énergétique et environnementale du bâtiment ;
  • Actem O'Tel : maintenance multi-service couvrant l'ensemble des domaines techniques d'hôtels et de résidences hôtelières ;
  • Hervé Belgium : développement des activités du Groupe en Belgique ;
  • Hervé Maroc : développement des activités du Groupe au Maroc ;
  • Pelzer s.a: réfrigération, climatisation, HVAC, études et installations commerciales, industrielles et tertiaires. Services entretiens et dépannages.
Pôle Numérique
  • Imdeo : développement d'applications web et mobiles ;
  • Henelia : agence de communication 360° ;
  • Hervé consultants : conseil et infogérance en infrastructures numériques.
Pôle Formation
  • Guard's formation : prestations de conseil et formation en entreprise et à distance ;
  • Hervé management : accompagnement de ses clients dans la mise en place d'organisation adaptatives au management.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain d’Iribarne et Anne De Fenoyl, Hervé Thermique et son système : un modèle pour une @-entreprise performante à la française, ou la flexibilité sans précarité, rapport final 2005
  2. Michel Hervé, Alain d’Iribarne et Élisabeth Bourguinat, De la pyramide aux réseaux. Récits d’une expérience de démocratie participative, Editions Autrement, , 316 p. (ISBN 2746709821)
  3. Bruno Marion, Chaos, mode d’emploi : solutions individuelles et collectives, Yves Michel, (ISBN 236429049X), p. 146-149
  4. Hervé Lefevre et Jacques Jochem, Le mix organisation : et si l'entreprise mobilisait enfin l'énergie naturelle de l'autonomie, Eyrolles, (ISBN 2212559984), p. 78
  5. Martin Roulleaux-Dugage, Organisation 2.0 : Le knowledge management nouvelle génération, Eyrolles, (ISBN 2212540124), p. 45
  6. Jean-Pierre Bouchez, « Tisser du lien social pour le bien-être économique », revue Personnel,‎ , p. 75
  7. Christophe Assens, Réseaux sociaux : tous ego ? Libre ou otage du regard des autres, De Boeck, (ISBN 2807307388), p. 156
  8. Christophe Assens, Réseaux sociaux : tous ego ? Libre ou otage du regard des autres, De Boeck, (ISBN 2807307388), p. 158
  9. Michel Hervé, Une Nouvelle Ere : sortir de la culture du chef, Bourin Éditeur, , 232 p. (ISBN 979-1025201572)
  10. Claire ALLET, « Groupe Hervé, des managers élus », Alternatives Économiques,‎ , p. 79

Lien externe[modifier | modifier le code]