Groupe Flo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Flo
logo de Groupe Flo
Le logo des Brasseries Flo est inspiré par l'Art nouveau.

Création 1968
Fondateurs Jean-Paul Bucher
Slogan La vie est une fête, nous consacrons la nôtre à le rappeler
Siège social Tour Manhattan, Paris La Défense
Drapeau de France France
Direction Vincent Lemaitre
Actionnaires Albert Frère, fonds Tikehau Capital
Activité Restauration
Société mère Groupe Bertrand
Filiales Hippopotamus
Site web http://www.groupeflo.com/

Le groupe Flo est l'un des principaux groupes de la restauration française coté à la Bourse de Paris[réf. nécessaire] et membre de l'indice CAC Small 90.

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe Flo naît en 1968 d’une brasserie de la cour des Petites-Écuries, à Paris. Elle est dirigée par Jean-Paul Bucher, fils d’ouvrier alsacien. Rendez-vous des artistes et des jeunes branchés, la brasserie fait rapidement ses preuves. Alors que se développe la restauration rapide, Jean-Paul Bucher mise sur des plats traditionnels et un décor emprunté à l’Art Nouveau, qui séduit la clientèle[1].

Grâce au succès de Flo, Bucher rachète d’autres restaurants et constitue peu à peu un groupe en rassemblant des lieux gastronomiques parisiens tels La Coupole, rachetée en 1988, et la chaîne Hippopotamus en 1992. Précurseur, il décline les brasseries Bofinger en déployant des « Petit Bofinger » puis récupère les 25 établissements Bistro Romain en 2000. Avec le scandale de la vache folle, Jean-Paul Bucher assure son groupe en ouvrant son capital au fonds d'investissement de Walter Butler. Le nouvel actionnaire apporte alors son expérience pour redresser les comptes du groupe mais néglige l'aspect communicationnel des différentes marques, qui perdent du terrain. Le fondateur, Jean-Paul Bucher, a cédé ses parts en décembre 2005, à la holding CNP d'Albert Frère et au fonds Tikehau Capital. Depuis 2007 Dominique Giraudier est à la tête du groupe[2].

Suite à de nombreuses difficultés financières, le groupe lance un plan de redressement en [3].

En 2015, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 295 millions d'euros avec un résultat opérationnel déficitaire de 45 millions d'euros[4].

En juin 2016, le Groupe Flo finalise la renégociation de sa dette bancaire mais l'accord avec les banques impose une augmentation de capital entre 39 et 42 millions d'euros à réaliser avant le 30 juin 2017. La perspective de cette levée de fonds génère une forte baisse du titre[5]. La capitalisation boursière est tombée à moins de 37 millions d'euros[6].

En avril 2017, le Groupe Bertrand annonce l'acquisition du Groupe Flo, qui possède 270 restaurants notamment la chaîne Hippopotamus et qui possède un chiffre d'affaires de 246,8 millions d’euros. Le Groupe Flo est alors en difficulté avec un chiffre d'affaires en diminution et un déficit de 65 millions en 2016. En parallèle, le groupe Le Duff, propriétaire notamment de Pizza Del Arte, acquiert la chaîne Tablapizza appartenant au Groupe Flo[7].

Chaînes et restaurants[modifier | modifier le code]

Bistro romain au centre commercial -X% de Massy dans l'Essonne

Le groupe Flo est propriétaire des chaînes de restaurants :

  • Hippopotamus (185 restaurants) ;
  • Bistro Romain (14 restaurants depuis 1991) ;
  • Brasseries FLO (33 restaurants) ;
  • Taverne de Maître Kanter (33 restaurants) ;
  • Concessions FLO (16 restaurants).

Il possède aussi plusieurs brasseries telles que La Coupole, Bofinger, L'Excelsior, Le Petit Bofinger, les Brasseries Flo et 26 franchises, essentiellement en France.

Le groupe Flo rassemble plus de 150 restaurants dans le monde, au travers de multiples enseignes. Le groupe est implanté dans les pays suivants : Espagne, Émirats arabes unis, Chine, Algérie, Maroc, Pays-Bas, Russie, Martinique, Guadeloupe, Belgique, Luxembourg, Portugal, Égypte, Côte d'Ivoire, Qatar, île de La Réunion, Guyane française, Hongrie.

Données financières[modifier | modifier le code]

Années 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2013
Chiffre d'affaires (en millions d'euros) 351,3 358 324,9 287,1 296,4 310,3 348,5 380 389,5 364,5 379 346,8

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les dessous de la chute du Groupe Flo, Challenges, 3 mars 2017
  2. État-major Groupe Flo, magazine Le Point
  3. Groupe Flo engage un plan de relance, sur le site lesechos.fr, consulté le 14 novembre 2014.
  4. « Résultats entreprise GROUPE FLO - Chiffres d'affaire et bilan GROUPE FLO - Boursorama », sur www.boursorama.com (consulté le 15 juin 2016)
  5. « Je suis toujours Flo-sceptique », sur labourseauquotidien.fr (consulté le 15 juin 2016)
  6. « Fiche d'identité entreprise GROUPE FLO - Boursorama », sur www.boursorama.com (consulté le 15 juin 2016)
  7. Hippopotamus et Bistro Romain à la table de Groupe Bertrand, Laurence Girard, Le Monde, 26 avril 2017

Lien externe[modifier | modifier le code]