Grottes de Viengxay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grotte ayant abrité des spectacles.

Les grottes de Viengxay sont un ensemble d'environ 500 grottes reliées entre elles et situées dans le district de Viengxay (province de Houaphan, Laos). Les grottes ont été creusées dans la montagne calcaire.

Pendant la guerre civile laotienne, le Pathet Lao a transformé le réseau de grottes en une ville servant de base arrière secrète. Les grottes permettent aussi aux habitants de se protéger des intenses bombardements américains pendant la guerre civile. Environ 23 000 personnes y auraient séjourné. Le complexe de grottes comprenait un hôpital, un théâtre, des entrepôts d'essence, des écoles, un temple[1],[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Laos: les 500 grottes de Viengxay », sur Le Figaro,
  2. (en) « New Cave Tour Highlight America’s Secret War in Laos », sur Mekong Tourism,
  3. (en) « Wartime ‘Cave City’ to be Opened », sur Mekong Tourism,

Lien interne[modifier | modifier le code]