Grottes de Sare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grottes de Sare
Grottes de Sare.jpg
Localisation
Coordonnées
Adresse
Vallée
Localité voisine
Voie d'accès
D 306
Caractéristiques
Type
Température
14°C
Occupation humaine
depuis au moins 45 000 ans BP
Localisation sur la carte des Pyrénées-Atlantiques
voir sur la carte des Pyrénées-Atlantiques
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Pyrénées
voir sur la carte des Pyrénées
Red pog.svg

Les grottes de Sare sont un site spéléologique ayant été occupé durant la Préhistoire et situées sur le territoire de la commune de Sare dans les Pyrénées-Atlantiques en Nouvelle-Aquitaine.

Faune[modifier | modifier le code]

Autrefois les grottes de Sare étaient occupées par des ours des cavernes lors des périodes d'hibernation. Actuellement treize espèces de chauves-souris peuplent les grottes de Sare et sont protégées par le Conservatoire Régional d'Espaces Naturels d'Aquitaine et le Groupe Chiroptères d'Aquitaine depuis 1999; en effet elles sont menacées par le dérangement, la modification de leur environnement et la pollution aux pesticides entraînant une raréfaction de leurs ressources alimentaires.

Chronologie des occupations[modifier | modifier le code]

Préhistoire[modifier | modifier le code]

Les témoins d'occupation les plus anciens sont des racloirs et des éclats âgés d'au moins 45 000 ans (Moustérien). Puis viennent en plus grand nombre des outils (burins et pointes) d'environ 25 000 ans (Gravettien) et des lamelles et grattoirs d'environ 13 000 ans (Magdalénien). Les hommes chassaient alors au Pays basque le cerf et le bouquetin, qu'ils cuisaient sur des foyers à même le sol. Végétaux, baies sauvages et peut-être coquillages de l'Atlantique tout proche, complétaient leur menu.

Au Néolithique puis à l'âge du bronze, Lezea (l'une des grottes de Sare) fut occupée par des agriculteurs-éleveurs, comme en témoignent de nombreux fragments de céramiques et des ossements de bétail.

Tourisme au XXe siècle[modifier | modifier le code]

Le tourisme apparaît dans les grottes de Sare au XXe siècle. Aujourd'hui, un cheminement en sons et lumières aménagé dans la grotte, un parc de reconstitution mégalithique et un musée consacré à l'anthropologue José Miguel de Barandiaran sont présents. De plus, une cavité sert d'école aux spéléologues.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]