Grottes de Bèze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (juin 2016).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Rivière souterraine - Grottes de Bèze

Géographie[modifier | modifier le code]

Les grottes de Bèze sont situées sur la commune de Bèze, à 30 km au nord-est de Dijon (Côte-d'Or).

Histoire[modifier | modifier le code]

La première partie de la grotte, la salle de la Cretanne est connue depuis fort longtemps, elle aurait servi de refuge aux habitants du village durant des invasions.[1] La rivière souterraine a été découverte en septembre 1950[2].

Exploitation touristique[modifier | modifier le code]

Cette grotte aménagée se visite à pied et en barque, d'avril à octobre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bèze (rivière)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Solange de Montenay, L'Abbaye bénédictine Saint-Pierre de Bèze : Son histoire au fil des jours, éditions de l'Aleï, 1986
  2. Le Bien Public, 23 septembre 1950