Grotte du Chaos (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Grotte du Chaos
Localisation
Coordonnées
Adresse
Vallée
Localité voisine
Caractéristiques
Type
Altitude de l'entrée
270 m
Longueur connue
1 750 m
Patrimonialité
gîte à chauve-souris faisant partie d'un site Natura 2000 et d'un Espace naturel sensible
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Grand Est
voir sur la carte de Grand Est
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Meurthe-et-Moselle
voir sur la carte de Meurthe-et-Moselle
Red pog.svg

La grotte du Chaos est une grotte située sur le territoire de la commune de Gondreville (54), en rive droite de la Moselle. Sa formation est antérieure à la période de la capture de la Moselle par la Meurthe.

C'est la plus grande grotte du département de Meurthe-et-Moselle, pour ce qui est du développement connu, et elle occupe le 8e rang pour la profondeur dans ce département[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Explorée dès 1938 par M. le professeur Stéphane Errard1907 - †1983) et identifiée alors sous le nom de carrière Jean Doc (ou Jean Docque) cette grotte est redécouverte en 1957 par Michel Louis (°1937 - †2001)[2]. L'ensemble des clubs de la région participent à faire progresser la connaissance de cette cavité, dont l'USAN en 1962-1963[3]. L'exploration et la découverte de nouvelles galeries se poursuivent jusqu'en 1999 où une seconde entrée est ouverte afin de permettre d'éviter de passer par l'entrée historique qui s'effondre lentement[4].

Protection[modifier | modifier le code]

La grotte sert de gîte à plusieurs espèces de chauves-souris (petit rhinolophe, grand rhinolophe et grand murin). Elle fait partie du site Natura 2000 FR4100178 - Vallée de la Moselle du fond de Monvaux au vallon de la Deuille, ancienne poudrière de Bois sous Roche. Ce site correspond à l'espace naturel sensible Vallée de la Moselle du Fond de Monvaux au vallon de la Deuille défini par le conseil général de Meurthe-et-Moselle.

Classement spéléologique[modifier | modifier le code]

L'ensemble de la cavité est de classe 1.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Losson, B. (2003) - Karstification et capture de la Moselle (Lorraine, France) : vers une identification des interactions, Thèse de doctorat de géographie, Université de Metz, 510 pages + annexes (196 pages) et planches (94 pages)
  • Louis, M. & Lehmuller, D. (1966) - Travaux et recherches spéléologiques tome III - "Contribution à l'avancement du catalogue des cavités de Meurthe-et-Moselle", USAN et A.S.H.M., Nancy, vol. 1 p. 61-62 + planches 15A et 15B dans vol. 2
  • Pejoux M.-A. (1970) - « Étude biospéologique de trois cavités de la région de Pont-Saint-Vincent (M & M)  », Hadès, les cahiers spéléologiques de Lorraine (ISSN 0181-1029) no 1, C.L.R.S., Lunéville, p. 10-49
  • Songis, B. (1977) - « À propos de la grotte du Chaos », Spéléo L no 9 (ISSN 0758-3974), C.R.S.A.L., Nancy, p. 54-55
  • Wahl, J.-B. (1961) - « La grotte du Chaos », Spelunca 4e série no 4-1961, C.N.S.-S.S.F., Paris, p. 21-22

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Grottes-Gouffres : Genèse des cavernes et cavités du département », sur le site du Comité départemental de spéléologie de Meurthe-et-Moselle (C.D.S. 54) (consulté le )
  2. (fr) Prévot, D. (2001) - « in memoriam : Michel LOUIS (1937 - 2001) », Spéléo-Info Meurthe-et-Moselle no 3 (document PDF) (ISSN 1626-1267), C.D.S. 54, Villers-lès-Nancy, p. 5
  3. (fr) Dumont, F. (1963) - « Calendrier des sorties pour l'année 1962-1963 », Travaux et recherches spéléologiques tome II, USAN, Nancy, p. 3-6
  4. (fr) Prévot, C. (2002) - « Reprise des travaux à la grotte du Chaos », Spéléo-Info Meurthe-et-Moselle no 8 (document PDF) (ISSN 1626-1267), C.D.S. 54, Villers-lès-Nancy, p. 2

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]