Grotte des Planches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Grotte des Planches
Image dans Infobox.
Localisation
Coordonnées
Pays
Région française
Département
Massif
Vallée
Localité voisine
Voie d'accès
Rue de la Baume
Caractéristiques
Type
Altitude de l'entrée
400 m
Longueur connue
7 860 m
Température
12 °C
Cours d'eau
Occupation humaine
Site web
Localisation sur la carte de Franche-Comté
voir sur la carte de Franche-Comté
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La grotte des Planches est une grotte du massif du Jura située au cœur de la reculée des Planches, sur la commune des Planches-près-Arbois, à 5 km d'Arbois, dans le département du Jura.

Historique[modifier | modifier le code]

Découverte en 1813, explorée à partir de 1904, la grotte des Planches a pu être visitée à partir de 1936 avant d'être fermée en 2012 pour des raisons de sécurité[1]. Les siphons sont plongés par le spéléologue Frédéric Poggia en 1990, 1993, 2008[2], 2009, 2010 et 2011[3] portant le développement à 7 860 m. Des traces d'habitat ancien, notamment des sépultures de l'Âge du bronze, y ont été trouvées.

Description[modifier | modifier le code]

La grotte se compose de quatre galeries. La galerie inférieure, active, alimente la Cuisance. La deuxième galerie se situe quelques mètres plus haut. Elle n'est active que 8 mois par an, lorsque la pression dans la galerie inférieure force les eaux à remonter. La troisième galerie, située au-dessus de la deuxième, est dite fossile car l'eau n'y circule plus du tout. La quatrième galerie, située au sommet, n'est pas visitée. On y trouve des cristaux de gypse.

Principales caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Température de l'air : 12 °C. Température de l'eau: 6 °C.
  • Marmites de géant.
  • Corrosion des voûtes des premières galeries due à l'air humide chargé de dioxyde de carbone.
  • Présence de chauves-souris rhinolophes.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Cette cavité, aménagée pour le tourisme est fermée à la visite depuis 2013 et pour une durée indéterminée[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grotte des Planches: sa fermeture risque de s'éterniser, La voix du Jura, le 16 juillet 2013.
  2. « Grottes des Planches », sur aricia.fr (consulté le ).
  3. Frédéric Poggia, « La grotte des Planches », Scialet: bulletin du CDS de l'Isère, Grenoble, Comité départemental de spéléologie de l'Isère, no 46,‎ , p. 101-105 (ISSN 0336-0326).
  4. « Grotte des Planches », sur tourisme.arbois.com (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]