Grotte de l'Aguzou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grotte de l'Aguzou
Image illustrative de l'article Grotte de l'Aguzou
Colonnes dans la grotte de l'Aguzou
Coordonnées 42° 44′ 05″ nord, 2° 05′ 01″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Départements Aude
& Ariège
Massif Pyrénées
Localité voisine Escouloubre
Longueur connue 6 km
Type de roche Calcaire
Signe particulier Concrétions
Température °C
Protection Logo des sites naturels français Site classé

Géolocalisation sur la carte : Aude

(Voir situation sur carte : Aude)
localisation

Géolocalisation sur la carte : Ariège

(Voir situation sur carte : Ariège)
localisation

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
localisation

La grotte de l’Aguzou est un site classé et protégé[1] qui se situe dans le département de l'Aude, aux confins de l'Ariège, sur la commune d'Escouloubre.


Localisation[modifier | modifier le code]

La grotte de l’Aguzou se situe dans le département de l'Aude, aux confins de l'Ariège, entre les villes d'Axat et d'Usson, au sud de Quillan, sur la commune de Escouloubre.

Les coordonnées approximatives de l'entrée de la grotte sont 42°44’5 N et 2°05’1 E.

Description[modifier | modifier le code]

La grotte de l'Aguzou est constituée d'un grand nombre de salles, présentant des formations de stalagmites, stalactites et colonnes. Sa température moyenne est de 9 °C. Elle se développe sur six kilomètres de long environ.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Cette cavité est sommairement aménagée pour des visites touristiques, sous forme de safari souterrains[1].

Classement[modifier | modifier le code]

En 1999 un dossier de 18 sites et 24 grottes à concrétions du sud de la France est proposé pour une inscription sur la liste indicative du patrimoine mondial naturel, antichambre de la liste du patrimoine mondial[2],[3]. En octobre 2001 un avis défavorable est émis par l'union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Fin 2005, l'état Français pense représenter une demande d'inscription. En 2007 le projet est retiré et l'association de valorisation des cavités Françaises à concrétions (AVCFC) regroupant 23 cavités du sud de la France est créée [4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Grotte de l'Aguzou (Escouloubre) », sur audetourisme.com (consulté le 5 février 2018)
  2. UICN – Union mondiale pour la nature, « Évaluation UICN des propositions d’inscription de sites naturels et mixtes sur la Liste du patrimoine mondial », sur whc.unesco.org, (consulté le 23 février 2017).
  3. « Ensemble de grottes à concrétions du Sud de la France », sur whc.unesco.org (consulté le 23 février 2017).
  4. Roger Parzybut, « Une canditature pour figurer au patrimoine mondial de l'humanité-Un projet ambitieux. », Spéléo, Corenc, Spéléo magazine, no 97-98,‎ janvier/juin 2017 (ISSN 1629-1573).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • association de valorisation des cavités Françaises à concrétions (AVCFC), « Grotte d'Aguzou », Spéléo, Corenc, Spéléo magazine, no 97-98,‎ janvier/juin 2017, p. 22-23 (ISSN 1629-1573).

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]