Grosse (droit)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 17 janvier 2020 à 11:58 et modifiée en dernier par Bot de pluie (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Une grosse d'un jugement civil est la copie exécutoire de la décision (arrêt, jugement ou ordonnance), délivrée par le greffe aux parties à la procédure.

C'est cette copie exécutoire qui est transmise le cas échéant à un huissier de justice afin qu'il accomplisse les actes d'exécution forcée requis (notamment les saisies).

Origine du terme[modifier | modifier le code]

Autrefois, les jugements étaient recopiés à la main par les greffiers et la délivrance de la copie était payante, facturée à la page. Les greffiers avaient alors pris l'habitude de recopier l'exemplaire facturé de la décision en gros caractères (la décision était grossoyée). Au contraire, la minute (en menus caractères) est l'exemplaire de la décision conservée par le Greffe.

Application[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

La copie exécutoire est délivrée en application de la loi n°76-519 du relative à certaines formes de transmission des créances[1].

La loi n°91-650 du permettait jusqu'en 2012 une exécution forcée (saisie-attribution, etc.) sans obtention d'une condamnation.

Depuis 2012 un code des procédures civiles d'exécution a été créé[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]