Grosse-Île (Îles-de-la-Madeleine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grosse-Île.

Grosse-Île
Grosse-Île (Îles-de-la-Madeleine)
Église Saint-Peter's-By-the-Sea
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Subdivision régionale Agglomération des Îles-de-la-Madeleine
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Rose Elmonde Clarke
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Gentilé Grosse-Islois, oise
Population 465 hab. ()
Densité 4,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 37′ nord, 61° 31′ ouest
Superficie 9 660 ha = 96,6 km2
Divers
Code géographique 2401042
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Grosse-Île

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Grosse-Île

Géolocalisation sur la carte : Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Voir la carte administrative de la zone Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
City locator 14.svg
Grosse-Île

Géolocalisation sur la carte : Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Voir la carte topographique de la zone Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
City locator 14.svg
Grosse-Île
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Grosse-Île (en anglais Grosse Isle) est une municipalité du Québec située dans la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, plus précisément dans l'archipel des îles de la Madeleine[1]. C'est la seule partie de l'archipel qui ne fait pas partie de la municipalité des Îles-de-la-Madeleine[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

La Grosse Île, sur laquelle est située la municipalité, est la plus septentrionale et une des plus petites parmi les huit îles principales de l'archipel. Le nom de l'île provient de son relief relativement élevé comparé au reste de l'archipel. Elle est reliée par un cordon lagunaire dirigé à l'île aux Loups, vers le sud-ouest, et par l'étendue sablonneuse appelée Pointe de l'Est à l'île de Grande-Entrée, vers l'est puis le sud. Elle abrite la localité de Old Harry.

Les plus importantes aires protégées des îles de la Madeleine sont situées à Grosse-Île. On y retrouve la réserve nationale de faune de la pointe de l'Est, le refuge faunique de la Pointe-de-l'Est, la réserve écologique de l'Île-Brion et le refuge d'oiseaux des Rochers-aux-Oiseaux.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Golfe du Saint-Laurent Golfe du Saint-Laurent Rose des vents
N
O    Grosse-Île    E
S
Les Îles-de-la-Madeleine Golfe du Saint-Laurent

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin du XVIIIe siècle des Écossais s'installèrent dans l'île pour pratiquer la pêche. Encore de nos jours, la population anglophone est prédominante.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
567543531490465

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers.[3]

Grosse-Île
Maires depuis 2005
Élection Maire Qualité Résultat
2005 Christopher Clark Voir
2009 Rose Elmonde Clarke Voir
2013 Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Économie[modifier | modifier le code]

Depuis 1983, les Mines Seleine exploitent un gisement (dôme) de sel à Grosse-Île qui se trouve sous les îles, procurant de l'emploi à près de 200 personnes[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]