Gros plan du macchabée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gros plan du macchabée
Auteur Léo Malet
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman policier
Éditeur S.E.P.E.
Lieu de parution Paris
Date de parution 1949
Nombre de pages 192
Série Nestor Burma
Chronologie

Gros plan du macchabée, sous-titré Les Débuts de Nestor Burma, est un roman policier français de Léo Malet, paru en 1949 aux éditions S.E.P.E. Il s’agit du sixième roman de la série ayant pour héros le détective Nestor Burma bien que chronologiquement le récit raconte la toute première enquête du personnage, juste avant la fondation de son agence Fiat Lux. Dans l'édition originale, ce texte est suivi du court roman Hélène en danger.

Résumé[modifier | modifier le code]

Après avoir reçu des menaces de mort, l'acteur de cinéma Julien Favereau embauche Nestor Burma comme garde du corps, mais exige qu'il agisse en secret. Il le fait engager comme figurant et le livre aux soins de Wladimir, maquilleur et ex-colonel tsariste, pour le rendre méconnaissable. Le détective, qui trouve Favereau plutôt antipathique, apprend bientôt que ce séducteur s'est attiré la haine de l'équipe de plateau. Il a rendu cocu le maquilleur et, plus grave, la fille d'un machiniste est morte des suites d'un avortement.

Le tournage d'une scène terminée, Favereau rentre dans sa loge. Le cadavre du comédien y sera découvert plus tard, visiblement empoisonné, mais sans qu'on trouve la trace du récipient ou de l'objet ayant causé la mort. Burma en déduit que le poison a été inhalé. Après un appel logé au standard de la police, le détective vient tout juste de raccrocher qu'un figurant se rue sur l'appareil pour annoncer, non sans contentement, à son interlocuteur que la « vieille vache » est morte. Ce type peu respectueux, c'est Marc Covet, journaliste au Crépuscule, qui avait une série de vieux contentieux avec l'acteur. Les deux hommes sympathisent immédiatement et Burma révèle au reporter que le poison serait la cause de la mort, scellant par ce scoop leur amitié.

La police s'amène, enclenche la procédure réglementaire et mène les interrogatoires d'usage, mais c'est Burma qui comprend que l'actrice Janine Baga, épouse de Favereau, a échappé de justesse à la mort parce que l'assassin a éliminé l'acteur. Elle avait souscrit à une assurance sur la vie au profit de Favereau qui était résolu à la tuer. Il s'étaient envoyé à lui-même ses lettres de menace pour détourner les soupçons. Mais son assassin l'a doublé.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • S.E.P.E., Labyrinthe, 1949
  • Eurédif, collection Atmosphère no 65, 1974
  • Librairie de la Butte-aux-Cailles, 1982
  • Fleuve noir, Les Nouveaux Mystère de Paris no 23, 1985
  • Éditions Robert Laffont, collection Bouquins, 1986 ; réédition en 2006
  • 10-18, Grands détectives no 1997, 1989
  • Presses de la Cité, Les Aventures de Nestor Burma no 8, 1990

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]