Groß-Enzersdorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Groß-Enzersdorf
Blason de Groß-Enzersdorf
Héraldique
Groß-Enzersdorf
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau de Basse-Autriche Basse-Autriche
District
(Bezirk)
Gänserndorf
Maire Monika Obereigner-Sivec (SPÖ)
Code postal A-2301
Immatriculation GF
Indicatif +43 (0) 2249, 2215
Code Commune 3 08 21
Démographie
Population 11 206 hab. ([1])
Densité 134 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 12′ 09″ nord, 16° 33′ 02″ est
Altitude 156 m
Superficie 8 391 ha = 83,91 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Groß-Enzersdorf
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Groß-Enzersdorf
Géolocalisation sur la carte : Basse-Autriche
Voir sur la carte topographique de Basse-Autriche
City locator 14.svg
Groß-Enzersdorf
Liens
Site web gross-enzersdorf.gv.at

Groß-Enzersdorf est une ville d'Autriche située dans le district de Gänserndorf, en Basse-Autriche.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se trouve dans la basse plaine à la limite orientale de Vienne, en bordure du quartier d'Essling. Au sud le territoire communal confine au paysage alluvial du Lobau et au parc national Danube-Auen.

Administration[modifier | modifier le code]

En plus du centre-ville, le territoire communal comprend 8 localités :

  • Franzensdorf
  • Matzneusiedl
  • Mühlleiten
  • Oberhausen
  • Probstdorf
  • Rutzendorf
  • Schönau an der Donau
  • Wittau

Histoire[modifier | modifier le code]

La mairie de Groß-Enzersdorf.

Des travaux archéologiques ont confirmé que la zone a été habitée dès l'antiquité. En 791, une armée saxonne commandée par Charlemagne a longé les rives du Danube pour lutter contre les Avars.

Un manoir nommé Encines Dorf situé sur le Sachsengang, un méandre du fleuve, fut aménagé vers 830. Il est devenu la proprété des évêques de Passau en 893. L'empereur Henri II en 1021 fit don d'une partie des domaines à l'abbaye de Weihenstephan ; quelques années plu tard, ils ont été acquis par l'évêché de Frisingue.

En 1396 Enzersdorf a reçu les droits de ville et fut protégée par des murs d'enceintes. Devastée durant le siège de Vienne par les troupes ottomanes en 1529, elle a été pillée durant la guerre de Trente Ans et à nouveau ravagée au cours du second siège de Vienne en 1683. Après la sécularisation de Frisingue par le Recès d'Empire en 1803, la ville reviendra finalement à la monarchie de Habsbourg.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]