Grivy-Loisy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grivy-Loisy
Grivy-Loisy
Église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Vouziers
Canton Attigny
Intercommunalité Communauté de communes de l'Argonne Ardennaise
Maire
Mandat
Jean-Pol Richelet
2014-2020
Code postal 08400
Code commune 08200
Démographie
Population
municipale
184 hab. (2017 en augmentation de 1,1 % par rapport à 2012)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 25′ 02″ nord, 4° 37′ 55″ est
Altitude Min. 87 m
Max. 120 m
Superficie 11,56 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Grivy-Loisy
Géolocalisation sur la carte : Ardennes
Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Grivy-Loisy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Grivy-Loisy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Grivy-Loisy

Grivy-Loisy est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Grivy-Loisy est un petit village de 181 habitants dans le département des Ardennes en région Grand Est. La commune fait partie du canton de Vouziers. Située à 109 mètres d'altitude, Grivy-Loisy s'étend sur 11 km².

La commune comprend deux villages : Grivy, le bourg principal où se trouve l'église et la mairie, et le village de Loisy distant d'un kilomètre.

La commune est traversée par le ruisseau de la Muette qui donne aussi son nom à une ferme située à l'écart du village.

Grivy Loisy possédait d'autre écarts :

  • Chartogne où se trouvait un moulin dont il ne reste plus rien (une grande meule de pierre était encore visible sur le site dans les années 60),
  • Montchoët, entre Loisy et Voncq, qui est nommé sur la carte de Cassini, où se situait un pont éponyme[1]. La seigneurie de Montchoët relevait de celle de Givry et tenue par les Villelongue, Jean cité en 1533 et Robert de Villiers décédé en 1587. Mais aussi Henri de Coucy qui portait le titre en 1713 sur son acte de mariage. Outre la ferme et le manoir se trouvait un pressoir, un colombier. Les dernières traces relève de 1838 pour les derniers bâtiments et de lieu-dit dans Direction des contributions directes de Mézières.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Maurice Creuwels[2]    
mars 2014 En cours Jean-Pol Richelet   Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2017, la commune comptait 184 habitants[Note 1], en augmentation de 1,1 % par rapport à 2012 (Ardennes : -3,25 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
200191189185435455490471474
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
497467467444450423437416412
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
365307297276269264274226219
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013 2017
182182190191179178177184184
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

  • Hôtel restaurant : Auberge du pied des Monts
  • Eurl Agri Motoculture service
  • Brodelle Jean Pierre : Gaz entretien et dépannage
  • MT Travaux : couverture
  • Centre d'allaitement de la SCA "Les éleveurs Ardennais"

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Laurent, classée monument historique en 1946[7]. Église fortifiée des XVe et XVIe siècles : bretèches, beffroi à clochetons, nombreuses meurtrières. Portail Renaissance orné de quatre médaillons en bas relief, surmontés de coquilles et séparés par des pilastres.

Grivy-Loisy se trouve sur la route touristique Rimbaud-Verlaine[8].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]