Grevillea rosmarinifolia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grevillea rosmarinifolia
Description de cette image, également commentée ci-après

Grevillea rosmarinifolia aux feuilles rappelant celles du romarin

Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Ordre Proteales
Famille Proteaceae
Genre Grevillea

Nom binominal

Grevillea rosmarinifolia
A.Cunn., 1825[1]

Grevillea rosmarinifolia est un arbuste qui est endémique à la Nouvelle-Galles du Sud et au Victoria en Australie. Elle a été importée en Australie-Méridionale.

L'espèce a été décrite pour la première fois par le botaniste Allan Cunningham lors d'une expédition en Nouvelle-Galles du Sud.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (21 mars 2016)[2] :

  • sous-espèce Grevillea rosmarinifolia subsp. glabella (R.Br.) Makinson
  • sous-espèce Grevillea rosmarinifolia subsp. rosmarinifolia

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure entre 0,3 et 2 mètres de hauteur et fleurit entre août et décembre (du milieu de l'hiver au début de l'été) dans son aire naturelle. Les fleurs roses ou rouges produisent beaucoup de nectar qui attire oiseaux et insectes. Les feuilles rappelant celles du romarin font 0,8 à 3,8 cm de long sur 0,7 à 3 mm de large.


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :