Gregorio Manzur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manzur.
Gregorio Manzur
Naissance (82 ans)
Mendoza, Mendoza, Drapeau de l'Argentine Argentine
Activité principale
Distinctions
Prix Sésame de littérature 1989
Auteur
Langue d’écriture Espagnol argentin
Genres

Gregorio Manzur, né le à Mendoza dans la province de Mendoza en Argentine, est un journaliste, romancier, poète, acteur et dramaturge argentin. Il est pratiquant de tai-chi-chuan et a écrit des ouvrages sur le sujet.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il vit en France depuis 1965. Après des études à Institut des hautes études cinématographiques, il devient journaliste à Radio France puis producteur délégué à France Culture[1].

Il a fait plusieurs voyages en Chine et en Inde qui lui ont permis de rencontrer des experts en techniques du corps. Sa rencontre avec Gu Meisheng en 1984 a donné une large place au tai-chi-chuan dans sa démarche[2].

En 1985, il joue le rôle de Carlos Gardel dans le film franco-argentin réalisé par Fernando Ezequiel Solanas, Tangos, l'exil de Gardel (Tangos, el exilio de Gardel).

En 1989, il publie Piqué sur la rouge (Sangre en el ojo) que Claude Mesplède caractérise comme un « comte noir et métaphorique, récit initiatique empreint de poésie mais aussi étude de mœurs, le livre fustige sans outrance l'hypocrisie des pouvoirs établis : justice, politique et religion »[3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Doce estíos del Cuyum
    Publié en français sous le titre Solstice du jaguar, traduit par Antoine Berman, Paris, Fayard (1980) (ISBN 2-213-00854-X)
  • Sangre en el ojo (1989) (Prix Sésame de littérature 1989)
    Publié en français sous le titre Piqué sur la rouge, traduit par Alexandra Carrasco, Paris, Gallimard, coll. « Série noire » no 2386 (1995) (ISBN 2-07-049407-1)
  • Iguazú
    Publié en français sous le titre Iguazú, traduit par Alexandra Carrasco, Paris, Fayard (1999) (ISBN 2-213-60327-8)

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • Chronique bouffe de la Deuxième Guerre mondiale (1966)
  • Cassus Belli (1968)
  • La Folle de Cayupangui (1986)
  • Lucie la coiffeuse (1987)
  • Lorenzo l'aveugle (1989)
  • La Citroën écarlate (1994)
  • Rencontre post vitam avec Julio Cortazar (1995)
  • Le Poncho de Hualicho (1998)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • La Garganta del Aguila (1978)

Nouvelle[modifier | modifier le code]

  • El Forastero (2003)

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Murmures du silence, traduit par l'auteur, Paris, L'Harmattan, coll. « Contre-chant Amérique » no 3 (1985)

Conte[modifier | modifier le code]

  • La Femme de miel

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les mouvements du silence » (consulté le 16 septembre 2015)
  2. L'Art du combat avec son ombre : l'esprit du Chigong et du Tai-chi, préface de Catherine Despeux, Paris, Albin Michel, 2012
  3. Dictionnaire des littératures policières, volume 2, p. 294.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]