Gregor Blanco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Gregor Blanco Baseball pictogram.svg
Gregor Blanco on July 10, 2014.jpg
Giants de San Francisco - No  7
Voltigeur
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
30 mars 2008
Statistiques de joueur (2008-2015)
Moyenne au bâton ,262
Circuits 20
Points produits 192
Équipes

Gregor Miguel Blanco Pedraza (né le 12 décembre 1983 à Caracas, Venezuela) est un voltigeur des Giants de San Francisco de la Ligue majeure de baseball.

Joueur des majeures depuis 2008, Gregor Blanco est passé chez les Braves d'Atlanta et, brièvement, les Royals de Kansas City avant de rejoindre les Giants et de remporter avec eux les Série mondiales de 2012 et 2014.

Carrière[modifier | modifier le code]

Braves d'Atlanta[modifier | modifier le code]

Gregor Blanco n'a que 16 ans lorsqu'il signe, à l'été 2000, un contrat avec les Braves d'Atlanta. Après avoir joué dans le baseball mineur aux États-Unis de 2002 à 2007, il est promu en MLB en 2008. Au champ extérieur, il joue habituellement au poste de voltigeur de centre.

Le 30 mars 2008, Blanco dispute son premier match dans les majeures avec Atlanta. Il obtient son premier coup sûr en carrière le 9 avril face aux Rockies du Colorado, un double comme frappeur suppléant contre le lanceur Matt Herges[1]. Il frappe son premier coup de circuit le 27 mai à Milwaukee aux dépens de Dave Bush des Brewers[2]. Apparu dans 144 parties des Braves au cours de la saison 2008, Blanco maintient une moyenne au bâton de ,251 avec 108 coups sûrs, un circuit, 38 points produits et 13 buts volés.

En 2009, il ne frappe que pour ,186 en 24 parties chez les Braves et passe la majorité de l'année en ligue mineure.

Il obtient une nouvelle chance au niveau majeur en 2010. Il maintient une moyenne au bâton de ,310 en 36 parties avec les Braves, produisant trois points et en marquant neuf.

Royals de Kansas City[modifier | modifier le code]

Le 31 juillet 2010, Blanco passe aux Royals de Kansas City en compagnie du lanceur droitier Jesse Chavez et du lanceur gaucher Tim Collins. Les Braves obtiennent en retour le releveur Kyle Farnsworth et le voltigeur Rick Ankiel[3]. Le 8 mai, alors que Blanco évolue en ligues mineures chez les Royals d'Omaha[4], Kansas City le cède aux Nationals de Washington. Blanco complète la saison avec les Chiefs de Syracuse, le club-école des Nats[4]. Pour la saison 2010 partagée entre Atlanta et Kansas City, il frappe pour ,283 de moyenne au bâton avec un circuit, 14 points produits, 31 points marqués et 11 buts volés.

Giants de San Francisco[modifier | modifier le code]

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Blanco reçoit une invitation au camp d'entraînement du printemps 2012 des Giants de San Francisco[5] et obtient un poste avec l'équipe.

Alignés dans 141 parties des Giants en 2012, Blanco se démarque par sa polyvalence puisqu'il peut patrouiller les trois positions au champ extérieur[6]. Il frappe dans une moyenne au bâton de ,244 avec 5 circuits, 26 points produits, 56 points marqués et un sommet personnel de 26 buts volés, réussis en 32 tentatives. Mais c'est par un jeu défensif qu'il se démarque le plus : le 13 juin, un attrapé spectaculaire de Blanco sur une balle frappée au champ centre-droit par Jordan Schafer des Astros de Houston en septième manche aide le lanceur Matt Cain à réussir le 22e match parfait de l'histoire du baseball majeur[7].

Blanco participe à la conquête de la Série mondiale 2012 par les Giants. Durant les éliminatoires, il entre en jeu dans 16 parties et obtient 12 coups sûrs dont deux triples et un circuit. Il produit 5 points et en marque 10.

Durant la série finale face aux Tigers de Détroit, il réalise deux attrapés spectaculaires en plongeant pour voler des coups sûrs à Miguel Cabrera et Prince Fielder dans le premier match joué le 24 octobre[8]. Avec l'aide de Marco Scutaro et Buster Posey, il retire Fielder au marbre dans un match, le second, remporté 2-0 par les Giants le 25 octobre[9]. Il frappe un triple dans le 3e match de la finale, aussi remporté 2-0 par San Francisco[10].

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Comme l'année précédente, Blanco joue 141 parties pour les Giants en 2013 et alterne entre les trois postes du champ extérieur. Il élève sa moyenne au bâton à ,265 avec 3 circuits, 50 points marqués et un nouveau record personnel de 41 points produits. En revanche, il a peu de succès en tentative de vol de buts, avec seulement 14 réussites en 23 essais.

Saison 2014[modifier | modifier le code]

En 2014, Blanco frappe pour ,260 de moyenne au bâton avec 38 points produits et 16 buts volés. Il accumule 102 coups sûrs, égale son record de 5 circuits en une saison et joue un nouveau sommet personnel de 146 matchs.

Il est membre de l'équipe des Giants championne de la Série mondiale 2014 et joue dans les 17 matchs éliminatoires de son club, malgré une faible moyenne au bâton de ,153. Il est le premier frappeur à se présenter au bâton dans le 2e match de la grande finale et cogne un coup de circuit contre Yordano Ventura des Royals de Kansas City[11]. Dans le 4e match, il compte 3 points[12]. Enfin, il donne chaud aux partisans des Giants dans le 7e match lorsqu'il commet une erreur au champ centre sur une balle frappée par Alex Gordon après deux retraits en 9e manche, mais les Royals sont incapables de marquer le point égalisateur et Madison Bumgarner parvient à sceller le titre des hommes de San Francisco[13].

Saison 2015[modifier | modifier le code]

Éternellement considéré comme 4e voltigeur des Giants, Blanco réussit encore une fois à obtenir passablement de temps de jeu en 2015, entre les blessures à ses coéquipiers du champ extérieur Nori Aoki, Ángel Pagán et Hunter Pence[14]. Il en profite pour offrir ses meilleures performances offensives en carrière, avec une moyenne au bâton de ,291 et une moyenne de présence sur les buts de ,368 en 115 matchs. Sa moyenne de présence sur les buts s'élève notamment à ,420 en 22 matchs lorsqu'il amorce la rencontre au premier rang de l'alignement des frappeurs des Giants[15]. Cependant, Blanco se retrouve lui aussi sur la liste des blessés en fin d'année, pour des douleurs à la hanche gauche[16].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[17]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2008 Atlanta 144 430 52 108 14 4 1 38 13 .251
2009 Atlanta 24 43 5 8 0 1 0 1 2 .232
2010 Atlanta 36 58 9 8 1 1 0 3 1 .310
2010 Kansas City 49 179 22 49 8 3 1 11 10 .274
Totaux 253 710 88 183 23 9 2 53 26 .258

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sommaire du match Colorado-Atlanta du 9 avril 2008, retrosheet.org.
  2. (en) Gregor Blanco 2008 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  3. (en) Royals deal Farnsworth, Ankiel for three, Dick Kaegel / MLB.com, 31 juillet 2010.
  4. a et b (en) Statistiques de Gregor Blanco dans les ligues mineures, baseball-reference.com.
  5. (en) Giants announce 25 non-roster invitees to 2012 Spring Training, site des Giants de San Francisco, 18 janvier 2012.
  6. (en) Team Fielding, baseball-reference.com.
  7. (en) Blanco positions himself to save perfect game, Jay Lee / MLB.com, 14 juin 2012.
  8. (en) Giant Catches: Gregor Blanco helps San Francisco grab Game 1 of World Series vs. Tigers, Associated Press, 25 octobre 2012.
  9. (en) Must C: Crucial, MLB.com, 26 octobre 2012.
  10. (en) Giants claim 3-0 World Series lead, Andrew Baggarly, CSN Bay Area, 27 octobre 2012.
  11. (en) Gregor Blanco becomes 19th with leadoff homer in World Series, Matt Synder, CBS Sports, 22 octobre 2014.
  12. (en) Giants even Series with comeback win over Royals, Chris Haft / MLB.com, 26 octobre 2014.
  13. (en) Statcast: Gordon stops 90 feet from tying Game 7, Andrew Simon / MLB.com, 30 octobre 2014.
  14. (en) Why Gregor Blanco might be Giants' most indispensable outfielder, Carl Steward, San Jose Mercury News, 24 août 2015.
  15. (en) Batting Order Positions 2015, baseball-reference.com.
  16. (en) Ouch! More Giants injuries — Gregor Blanco joins Brandon Crawford in sickbay, John Shea, San Francisco Chronicle, 27 août 2015.
  17. (en) Statistiques de Gregor Blanco en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]