Greg Crozier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Grégory Crozier
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (41 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport
Distinction
Médaille de bronze de la jeunesse, des sports et de l'engagement associatif (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Grégory Crozier, né le , est un parachutiste sportif français professionnel, champion du monde de freefly.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Crozier, le père de Greg Crozier, était pilote d'avion et de montgolfière et fut lui-même compétiteur licencié à la Fédération aéronautique internationale (FAI) pendant 25 ans. Ils allaient ensemble voler à Saint-Galmier, zone aussi dédiée au parachutisme, ce qui éveillera chez Greg l'envie de devenir parachutiste. Le 2 août 1997, il commence le parachutisme dans le centre agréé Fédération française de parachutisme de Saint-Galmier. Greg Crozier passe tous ses brevets parachutistes et s'oriente naturellement vers le freefly. Sa cadence de sauts n'est pas élevée car il mène de front sa carrière de marin et prépare sa ceinture noire de karaté, qu'il réussira à passer en 2005. Enfin devenu capitaine de la marine marchande, il augmente la fréquence de ses sauts. En octobre 2008, il fonde avec Karine Joly une équipe, AirWax Freefly en vue de participer au Championnat de France 2009. Dès lors, la cadence des sauts augmente et ils commencent ensemble le vol en soufflerie.

En 2009, l'équipe gagne le Championnat de France en catégorie N2 et la Fédération française de parachutisme les intègre en tant qu'équipe de France espoir. L'année suivante est celle de la confirmation puisqu'ils deviennent vice-champions de france N1, derrière l'équipe de France titulaire. En 2011, ils sont promus membres de l'équipe de France. Avec l'augmentation des cadences d'entraînement, ils atteignent le niveau pour participer aux compétitions internationales. En 2012, l'équipe AirWax gagne la Coupe du Monde de freefly. Et il est sélectionné avec Karine Joly pour représenter la France au prochain championnat du monde où L'équipe AirWax, alors Championne de France en titre, doit se contenter du bronze. En 2017, Greg Crozier participe à la Coupe du Monde en Allemagne. Le météo ne permet pas de finir la compétition. Le chef juge valide la compétition tout de même et l'équipe devient vice-championne d'Europe.

En 2018, Greg Crozier commence sa carrière de compétiteur en vol dynamique à 2 (D2W), discipline de vol indoor. Il souhaite ainsi préparer au mieux les prochains championnats du monde prévus en Australie[1]. Le 10 octobre de cette année 2018, l'équipe de France de freefly AirWax, composée de Karine Joly et Greg Crozier comme « performers » et du « videoman » Baptiste Welsch, remporte le titre de champion du monde[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion du monde de freefly 2018
  • 4 fois recordman du monde de vol en grande formation ;
  • vice-champion d'Europe 2017[3] ;
  • Médaille de bronze à la Coupe du monde 2017
  • Médaille de bronze au Championnat du monde 2016
  • Vainqueur de la Coupe du monde 2012
  • Vainqueur du championnat d'Europe 2012 (hors délégation)
  • 2 fois recordman d'Europe de vol en grande formation ;
  • 4 fois champion de France ;
  • 4 fois recordman de France de vol en grande formation ;
  • 6 fois vainqueur de Coupe de France

En simulateur de chute libre :

  • Vice-champion de France 2020 de D2W

Carrière de compétiteur[modifier | modifier le code]

  • 30 compétitions, 30 podiums en parachutisme ;
  • 16 médailles d'or, 8 médailles d'argent, 6 médailles de bronze ;
  • 12 fois représentant de la France en compétition et record FAI.

En simulateur de chute libre :

  • 5 compétitions, 3 podiums dans la catégorie vol dynamique à 2 D2W ;
  • 1 médaille d'argent, 2 médailles de bronze

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Greg Crozier et Karine Joly, reçoivent la médaille de l'Assemblée nationale accordée par le député Jean-Michel Mis[4]

Greg Crozier a été promu « Ambassadeur du sport » du département des Alpes-Maritimes et il est plusieurs fois décoré :

Formation et coaching en simulateur de chute libre indoor[modifier | modifier le code]

  • En 2010 : diplôme de coach niveau 3 IBA (International Bodyflight Association)
  • En 2011 : diplôme de coach niveau 4 IBA
  • En 2014 : Moniteur de vol en soufflerie A et B, avec TIO (Tunnel Instructor.Org)
  • En 2015 : Moniteur de vol en soufflerie CQP 3D
  • En 2016 :
    • devient co-propriétaire d'iFLY LYON, et président de la société SAS Airwax, dédiée à la réalisation de toutes les prestations indoor et outdoor liées au parachutisme.
    • devient entraîneur en soufflerie[5]
  • En 2017 : niveau 4 d'instructeur IBA
  • En 2019 : Coach International IBA sur les nouvelles techniques de coaching.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]