Greenville (Liberia)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Greenville.

Greenville
Administration
Pays Drapeau du Libéria Liberia
Comté Sinoe
Démographie
Population 16 434 hab. (2008)
Géographie
Coordonnées 5° 01′ 00″ nord, 9° 02′ 00″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Liberia

Voir sur la carte administrative du Libéria
City locator 14.svg
Greenville

Greenville est une ville du Libéria et la capitale du comté de Sinoe. Elle est située sur une lagune, près de l'océan Atlantique, à 243 km au sud-est de Monrovia. Sa population s'élevait à 16 434 habitants au recensement de 2008 [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville fut bâtie en 1838 par des émigrés noirs de la Mississippi Colonization Society. D'abord nommée colonie Mississippi-in-Africa (actuel comté de Sinoe), Greenville reçut le nom du juge James Green, un des premiers planteurs du delta du Mississippi à avoir envoyé d'anciens esclaves au Libéria.

La ville fut détruite au cours des deux guerres civiles que connut le Libéria entre 1989 à 2003, mais a été reconstruite depuis autour d'un port pour l'industrie forestière. Avant la guerre civile, les principales exportations du port étaient le bois d'œuvre, le caoutchouc et les produits agricoles. Greenville est le troisième port du Libéria pour son trafic. Le port dispose de deux quais (respectivement 70 m et 180 m de long) sur le côté intérieur de la jetée, avec une profondeur d'eau de 6 m.

Le parc national de Sapo est situé près de la ville. Des bateaux assurent les liaisons avec Harper et Monrovia.

Greenville connaît 185 jours de pluie par an. La température moyenne du mois le plus frais est de 24 °C et celle du mois le plus chaud est de 27 °C.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Greenville sur la carte administrative du Libéria